• Ashar Sobratee condamné à 39 ans de prison pour le meurtre d’Ayaan, 2 ans - Adil, le père du garçonnet : «Aucune sentence n’apaisera ni mon chagrin, ni ma colère !»
  • Boulangers : après les menaces, l’espoir
  • Débats budgétaires : un marathon houleux
  • Michael Lalljee nous ouvre les portes du «Gardien du Robinet d’Or»
  • Vidéos montrant des tortures policières : lueur d’espoir pour Krishna Seetul et David Jolicoeur
  • Décès de Gilbert Rousset : poignants adieux à une grande figure du turf
  • Chair2chair : la santé mentale au cœur de l’action
  • Naomi Buan & Cyril Rasoamanana : en attendant de passer le flambeau aux prochains Gold Faces…
  • Salam mister Joe !
  • Les Komiko ont leur site pour voir toutes leurs productions !

Christopher Warren Permal : son aventure à l’Olympia

Le jeune chanteur, accompagné ici de Yoven Sada, parle d'une expérience «magique» sur scène.

Toujours en Europe, notre compatriote nous raconte sa première fois sur la grande scène de l’Olympia, où il a fait la première partie du chanteur haïtien Arly Larivière et de son groupe Nu Look. Un moment gravé à tout jamais dans sa carrière de chanteur. 

Lui et son drapeau mauricien. Et devant lui, un public pas forcément acquis à sa cause. Pourtant, Christopher Warren Permal a défendu musicalement nos couleurs mauriciennes sur la mythique scène de l’Olympia à Paris, en faisant la première partie du concert du chanteur haïtien Arly Larivière et de son groupe Nu Look, qui fêtent cette année leurs 25 ans d’existence. En tout cas, Christopher Warren Permal, 24 ans seulement, n’en revient pas de ce moment qui a eu lieu le 17 avril dernier !

 

«C’était clairement une belle expérience. Il y a ce sentiment de magie quand on est sur cette scène, d’autant qu’on a le sentiment de représenter une nation. Et c’était un double-défi pour moi car je faisais la première partie d’un spectacle, qui est une grande responsabilité, et c’était une soirée où la grande majorité de la salle n’était pas forcément mauricienne…» Pourtant, les choses se sont bien enchaînées musicalement, Christopher ayant été épaulé sur scène par DJ Steven, qui a l’habitude d’évoluer dans les événements mauriciens en Europe.

 

L’autre belle trouvaille de son moment à l’Olympia est d’avoir proposé une nouvelle chanson qui s’appelle Collé Contre Toi. «Je pense que cette chanson a été un franc succès. ACP Production, le producteur de l’événement, m’a proposé de produire ce titre qui sortira très bientôt», confie l’artiste. Il remercie dans la foulée Yoven Sada, qui œuvre beaucoup pour la promotion des artistes locaux en Europe et aussi Deepak Sungkur, un autre gros soutien.

 

Sinon le 19 avril, le jeune homme a pu réaliser un autre achievement : il était à Anfield le jour de son anniversaire, en plein match Liverpool vs Manchester United. Encore mieux, il soutient Liverpool, qui a donc gagné le match 4 à 0.

 

Et les belles choses ne vont pas s’arrêter là pour Christopher Warren Permal : il nous apprend qu’il a déjà une prochaine date de prévu : le 3 mai. Ce sera concert avec la diaspora mauricienne, à la foire de Paris, qui accueille tous les ans des milliers de personnes. L’occasion encore pour le petit gars de faire flotter notre drapeau mauricien encore plus haut… à nouveau !

 


 

N’oublions pas le groupe Anonym

 

Attention, l’Olympia va encore accueillir des fils du sol ! Le groupe Anonym va faire la première partie de Christophe Maé à l’Olympia les 14 et 15 mai. En attendant, les 22 et 23 avril, le groupe était en résidence musicale, ce qui a culminé en un concert le dimanche 24 avril au Caudan Arts Centre. Concert qui a présenté en avant-première au public mauricien celui qui sera joué à l’Olympia et qui a permis de récolter des fonds pour le voyage du groupe en France.