• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

Bilan post-concert anniversaire : OSB, la mission «mizikal» continue

Les Brothers ont offert du beau spectacle pendant trois heures.

Les Otentikk Street Brothers (OSB) reprennent bientôt leur bâton de pèlerin. Ils prévoient la sortie de deux nouveaux titres et une série de shows après le concert anniversaire marquant les 30 ans d’existence du groupe. 

Le Hennessy Park Hotel était noir de monde à l’occasion des 30 ans de la formation. En effet, ceux présents au concert anniversaire des Otentikk Street Brothers y ont vécu plusieurs moments forts. Le trio Master Kool B, Orizinal Blakkayo et Tikenzo a dégagé une belle énergie sur scène et a offert du beau spectacle au public, avec le soutien vocal de Lom Topher et Lady Wendiva, et l’accompagnement musical de l’Otentikk Street Band.

 

Deux étoiles montantes de la musique locale avaient donné le «la» : la jeune et talentueuse Norah Julie, suivie de Drespoir. Par la suite, les OSB ont ravi ceux présents avec leurs plus grands succès, accompagnés par le public qui reprenait en chœur les paroles de leurs chansons. Le groupe a également profité de l’occasion pour dévoiler ses deux nouveaux titres qui seront bientôt disponibles sur le marché : Tou nou drwa et Lespri kominal.

 

À travers ces morceaux, les Brothers, fidèles à leurs habitudes, dénoncent des maux qui rongent notre société sur une musique forte et puissante pour mieux sensibiliser. «Premye-la enn seggae. Lot-la se enn reggae. OSB pe repran so mision denons bann zafer ki pa korek ditou», souligne Master Kool B. Le chanteur Zanzak, qui a animé le concert anniversaire, résume très bien cet état d’esprit. «OSB ti emerze dan enn peryod sosyal kot tiena dominasyon ek ladrog. Bann sante OSB ti enn diskour sosyal ek lespwar. Zordi, kontex-la inn vinn pli pir. Lepep pe bizin denonse, pe bizin kouraz ek lespwar. OSB repran so plas ki an mem tan ti so mision», observe le chanteur.

 

Qui dit mission dit une série de concerts pour soutenir ce combat musical. Les Brothers et leur band seront d’abord dans le Nord, plus précisément à N’Joy, le dimanche 18 septembre. Par la suite, la bande à Master Kool B prévoit de sortir les deux titres début octobre, avant la tenue de son deuxième concert post-anniversaire. Celui-ci aura lieu le 8 octobre, à 19 heures, au centre commercial d’Edith Cavell. Le groupe OSB enchaînera avec un autre grand événement musical organisé par ICOS Production, qui devrait se tenir à Côte d’Or, le 14 octobre ; il est prévu que le trio assure la première partie du reggaeman ivoirien Tiken Jah Fakoly.

 

Le clou de cette nouvelle mission musicale est une autre édition du Festival Reggae Donn Sa, prévue pour le samedi 5 novembre. Live N Direk Entertainment et ses partenaires n’ont pas encore fixé le lieu et la tête d’affiche de cette grand-messe de la reggae music. «Nou konser laniverser mari pozitif. Trwa deseni inn pase. Nou rant dan enn lot deseni avek nouvo proze mizikal. Nou komba kontinye malgre laz. Nou pe vyei mizikalman me nou pena rid selman», conclut, avec humour, Master Kool B.