• Groupe Jeunes Solidaires : Pour redonner espoir à La Valette
  • Des enfants de la balle sur les pas de leur père
  • Hippisme 31e journée | Henry Tudor résiste à Big Mistake
  • Quand la campagne se vit en famille
  • Naziha Mestaoui : «La nature n’est pas extérieure à nous, on en fait intégralement partie»
  • Femmes candidates : le prix de l’engagement
  • Elle aurait été battue à mort par son compagnon : l’enfer de Sorenza René raconté par sa grand-mère
  • Lal Kaptaan : Saif Ali Khan dans la peau d’un saint
  • Nazmah Rummun tuée par son fils : Leur entourage entre choc et interrogations
  • Joker : immonde et acclamé

Basco Raphael et son amour de «Lamizik»

Il a des projets plein la tête. Basco Raphael revient à la charge avec un nouveau single. Ainsi, après Anz Gardyen l'année dernière avec Stephanie Mardi (que l'on a entendue sur la compilation Revelasyon 2k18), il rempile avec Lamizik, concocté en collaboration avec Lom Jey. Ce morceau passe en boucle sur les ondes locales mais aussi sur les web radios en Europe (Kiltir Radio, Kreol FM).  Un beau duo pour un morceau très séga, qui a vu le jour après une rencontre au dernier Festival Kreol.

 

«On se connaissait comme ça. Mais après quelques échanges, l’on s’est dit que l’on devait bosser ensemble, raconte Basco Raphael, qui a fait le buzz en 2008 avec le tube Mamzel. On a alors opté pour un single, vu qu’il devient de plus en plus dur de sortir des albums et de rentabiliser, surtout avec l'avènement des réseaux sociaux.» Ce single parle ainsi de la musique. Une musique qui porte, qui va au-delà des frontières.

 

En ce moment, Basco Raphael et Lom Jey préparent plusieurs concerts à travers l'île jusqu'à la fin de l'année, en compagnie de leur pote organisateur Antonio Alexandrine. Pour plus d’infos, suivez-les sur Facebook. Et pour un avant-goût de Lamizik, vous pouvez écouter un court teaser de 55 secondes, que le duo a mis en ligne sur YouTube.

 

Sinon, le clip de Lamizik devrait sortir vers la fin de l'année.