Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Enceintes et positives à la Covid-19 : l’incroyable et difficile histoire de leur accouchement
  • Badminton – Testés positifs à la Covid-19 au Bénin : les huit mauriciens à bon port
  • Plateforme de recrutement d’Accenture - Yashmee Dewoo-Issur, Country Director : «Un environnement de travail stimulant»
  • Sortie de route mortelle pour Andrew Michel, 33 ans - Corine, son épouse : «Les enfants et moi n'avons jamais manqué de rien»
  • Ruth Jolicoeur et «The Indoor Jungle» : ça dépote !
  • Chantage affectif : les «proches» qui ne vous veulent pas du bien
  • À 60 ans, elle tue son époux de 68 ans après une dispute conjugale - Leur entourage : «Nou ti kone enn zour pou ariv enn zafer grav…»
  • Lauréats 2020-21 : «Ce que je retiens de ces derniers mois pas comme les autres»
  • Après les critiques de l’opposition ?
  • Kick-Boxing – Coupe du Monde de Hongrie : trois médailles d’or et une d’argent pour Maurice

Un toit pour Noël : l’appel à la solidarité de Caritas

L'équipe de Caritas a lancé son calendrier de Noël il y a quelques jours.

Le projet «Un toit pour Noël» vise à aider les familles démunies à avoir accès à une maison décente en  finançant les frais rattachés à cette démarche. Un calendrier de Noël a été lancé ainsi qu'une levée de fonds.

Parce qu’aujourd’hui encore, de nombreuses familles ne savent pas où dormir. Parce qu’elles doivent faire face à de nombreux obstacles afin d’accéder à une maison. C’est pour toutes ces raisons, et bien plus encore, que Caritas a lancé, le lundi 30 novembre, le projet «Un toit pour Noël». Le but est d’aider plusieurs familles vulnérables à avoir accès à un logement digne de ce nom. Une levée de fonds a été organisée avec pour objectif de leur permettre de bénéficier d’une maison NHDC.

 

«Grâce à notre service du Fonds d’aide au logement, qui a débuté par la volonté d'une équipe de Foi et Vie dans la région des Plaines-Wilhems il y a plusieurs années et repris par Caritas, nous voulons permettre à ces familles de devenir propriétaires d’une maison. Notre plaidoyer est simple. À travers ce projet, nous voulons que le droit à un logement décent soit respecté»,
explique Jennifer Leopold, responsable du département Mobilisation des Ressources de Caritas.

 

Caritas a ainsi lancé un calendrier de Noël et une levée de fonds à travers la plateforme Small Step Matters. «C’est la première fois que Caritas se lance dans un projet de ce genre. Ce calendrier proposera tous les jours, du 1er décembre jusqu’à Noël, un cadeau sous forme d’un partage, d’une réflexion, d’une œuvre d’art, de musique. Cela a pour objectif de nous faire réfléchir et de nous faire grandir. Il a aussi pour but de remercier ceux qui ont contribué à ce projet », dit-elle.

 

A l'origine, une initiative de Foi et Vie, qui regroupe plusieurs bénévoles qui souhaitent, à travers cette action, permettre à ces familles en situation de vulnérabilité d’avoir accès à un logement digne de ce nom. «Ils ont émis l’idée d’une solidarité nationale afin d’aider les familles en situation vulnérable pour rassembler les fonds nécessaires pour l’obtention d’une maison de la NHDC», confie la responsable.

 

Ce projet s’adresse aux familles de toutes les communautés mauriciennes, qui disposent d’un très bas revenu mensuel et qui sont déjà accompagnées par Caritas dans leur localité. Celles qui ont un compte PEL (Plan Épargne Logement) et doivent payer un dépôt initial pour un contrat de location/vente avec la NHDC, qui ont besoin de régler les frais de notaire, qui ont un terrain mais pas les moyens de terminer leur construction, qui doivent financer leurs installations d’eau ou d’électricité pour vivre décemment ou qui doivent améliorer un logement insalubre, sont éligibles à ce programme de logement.

 

Placer l'humainau centre

 

«À ce jour, nous avons ciblé une cinquantaine de familles vulnérables sur les trois dernières années à travers Maurice. Ils ont obtenu leur lettre d’offre de la NHDC et sont éligibles pour une maison. Ces familles doivent rassembler leurs économies pour leur dépôt, frais de notaire, connexion du CEB et de la CWA, un budget approximatif de Rs 80 000. Grâce au projet «Un toit pour Noël» et à la solidarité mauricienne, Caritas sera en mesure d’aider ces familles à compléter leur budget afin d’obtenir leur maison au plus vite», souligne Jennifer Leopold.

 

Au fil des années, poursuit cette dernière, Caritas a su développer une approche basée sur l’empowerment et un savoir-faire dans l’accompagnement et l’encadrement des plus pauvres. «Nous croyons dans le potentiel humain, la personne est toujours au centre de notre mission : les enfants, les familles, les bénévoles, les volontaires et nos partenaires. Notre mission est d’être attentif à tous les aspects de la vie pour que les enfants comme leur famille aient les meilleures conditions pour s’épanouir et réussir leur vie.»

 

En effet, à travers son programme d’accompagnement, Caritas a plusieurs missions. La première est d’être à l’écoute de ces familles dans le besoin, de les soutenir et de les aider à se remettre sur pied afin qu’elles puissent pleinement participer à la vie sociale et ne plus vivre en marge de la société. Pour cela, Caritas les aide à avoir une discipline de vie à travers un encadrement adapté, des moyens pour se prendre en charge et devenir autonomes. «Il leur faut un accompagnement dans un monde où tout va très vite et favorise l’élitisme. Tout cela est en lien avec la qualité de leur maison, de leur foyer. Au fil des accompagnements sur le terrain, nous sommes témoins de la difficulté des familles qui sont éligibles pour l’acquisition d’une maison, de rassembler la somme requise pour le dépôt et les autres frais nécessaires. Et de ce fait, elles perdent leur opportunité.»

 

D’ici Noël, certaines familles pourront avoir les clés de leur toute nouvelle maison et prendre un nouveau départ. Mais pour cela, Caritas compte sur la générosité et la solidarité des Mauriciens d’où son appel à l’aide. «En ce temps de préparation de Noël, nous faisons appel à la générosité du public mauricien et de la diaspora mauricienne. Pensons à un Noël solidaire envers les plus démunis», insiste Jennifer Leopold. Ceux qui souhaitent soutenir cette initiative peuvent contribuer sur la plateforme Small Step Matters (https://bit.ly/3g4vvWv).

 

Ils peuvent aussi contacter Caritas île Maurice sur le 212 3405.