• Ashar Sobratee condamné à 39 ans de prison pour le meurtre d’Ayaan, 2 ans - Adil, le père du garçonnet : «Aucune sentence n’apaisera ni mon chagrin, ni ma colère !»
  • Boulangers : après les menaces, l’espoir
  • Débats budgétaires : un marathon houleux
  • Michael Lalljee nous ouvre les portes du «Gardien du Robinet d’Or»
  • Vidéos montrant des tortures policières : lueur d’espoir pour Krishna Seetul et David Jolicoeur
  • Décès de Gilbert Rousset : poignants adieux à une grande figure du turf
  • Chair2chair : la santé mentale au cœur de l’action
  • Naomi Buan & Cyril Rasoamanana : en attendant de passer le flambeau aux prochains Gold Faces…
  • Salam mister Joe !
  • Les Komiko ont leur site pour voir toutes leurs productions !

Ugadi : festivités colorées pour accueillir la nouvelle année

Un jour spécial pour toute une communauté. Le samedi 2 avril, les Mauriciens de foi télougoue ont accueilli la nouvelle année, selon leur calendrier, tout comme la communauté marathi qui a fêté le Gudi Padwa. Après deux ans de pandémie, la Mauritius Telugu Maha Sabha s’est laissée aller à quelques festivités pour marquer le coup, tout en respectant les restrictions sanitaires. 

Ainsi, une fête culturelle, avec comme invité d’honneur le Premier ministre Pravind Jugnauth, a eu lieu ce samedi à l’Indira Gandhi Centre for Indian Culture, à Phoenix. Précédemment, c’est l’aile jeune de cette instance qui a organisé plusieurs activités avec un tout nouveau concept.

 

En effet, 150 à 200 jeunes, explique Ishwarah Venkatasami, le président de la Mauritius Telugu Maha Sabha Youth Wing, sont allés à la rencontre des Mauriciens : «Pendant deux ans, à cause des confinements, nous n’avons pas pu célébrer le Nouvel An comme il se doit. Cette fois, nous avons fait des petits groupes pour aller à la rencontre de la communauté et de la nation mauricienne pour promouvoir notre culture.» C’est dans quatre centres commerciaux, à savoir Flacq Cœur de Ville, Beau Vallon Mall, Phoenix Mall et Mahogany Shopping Promenade, que les jeunes ont présenté la culture, l’art et la gastronomie télougous.

 

Selon Sonakshi Lutchmadoo, l’une des membres de l’aile jeune, l’événement a été un succès. «Nous avons fait un show culturel avec chants et danses. Nous avons aussi organisé une exposition pour présenter nos instruments de musique, nos plats comme l’ugadi pacchadi, un mets traditionnel de plusieurs saveurs représentant les différents aspects de la vie, entre autres.»

 

Ce samedi matin, les familles se sont succédé dans les temples pour les prières du matin en ce jour de Nouvel An, où le prêtre a lu le panchanga shravanam, les prédictions pour cette nouvelle année qui vient clôturer un cycle de 60 ans. Dans l’après-midi, les rites religieux ont laissé place à la fête, avec un spectacle haut en couleur.