• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Tour de l’île à pied contre le cancer : pari réussi pour Ruby et David

Le couple a traversé le pays  à la marche en huit jours.

Ils ont marché au nom des personnes qui ont perdu leur bataille contre le cancer et celles qui luttent toujours contre la maladie. Pendant huit jours, Ruby Vurdien, une Mauricienne originaire de Surinam, âgée de 62 ans, et son époux David Rixham, un Britannique de 68 ans, ont sillonné l’île au profit d’une cause qui leur tient à cœur. 

De Riambel à Surinam, ce couple, installé en Espagne depuis de nombreuses années, où il enseigne l’anglais, a traversé, le temps de son périple, plusieurs localités comme Le Morne, Flic-en-Flac, Baie-du-Tombeau, Cap-Malheureux, Poste-de-Flacq, Bambous-Virieux et Plaine-Magnien, avalant les kilomètres et multipliant les rencontres. Une expérience dont ils se rappelleront certainement comme étant un des moments forts de leur parcours de coureurs longue distance.

 

Au fil des kilomètres, un seul objectif les poussait à avancer : sensibiliser au combat contre le cancer et récolter des fonds au profit de l’association Link To Life qui soutient les malades du cancer et leur famille. C’est ainsi que du 19 au 26 août, Ruby et David ont traversé le pays à pied, récoltant à ce jour environ Rs 255 000. Pour la Mauricienne, l’aventure est avant tout humaine. «Cela a été une expérience enrichissante car nous avons été soutenus tout au long du chemin par des personnes de Link To Life et d’autres personnes désireuses de nous accompagner pour différentes raisons, telles que nous fournir de la nourriture et des boissons, prendre des photos et nous aider à trouver notre chemin. Cette aide a rendu la marche plus supportable.»

 

Sur la route, le couple a eu à faire face à quelques difficultés qui ne l'ont cependant pas détourné de son objectif. «Nous étions motivés et avons continué malgré des problèmes physiques occasionnels comme des ampoules ou des douleurs aux pieds et aux jambes. Nous avons marché sur des routes étroites, il était donc assez dangereux de faire face à la circulation venant en sens inverse. Parfois, nous devions nous arrêter pour laisser passer les autobus et les camions. Il fallait faire très attention à ne pas se faire renverser par un véhicule. Parfois, la température élevée et l’humidité rendaient la marche un peu fatigante pour nous.»

 

Si Ruby et David ont pu relever le défi et terminer leur tour de l’île sans anicroche, c’est parce qu’ils ont pu compter, tout au long de leur parcours, sur le soutien de nombreux Mauriciens. «Nous avons été très bien accueillis par des personnes souhaitant être photographiées avec nous et nous offrant des boissons et de la nourriture. Nous avons vu de beaux paysages, ce qui nous a fait oublier l’effort ardu que nous faisions. Nous avons eu l’occasion de rencontrer des gens d’horizons différents et nous avons beaucoup appris d’eux. La personne la plus âgée qui nous a accompagnés sur deux étapes avait 85 ans, tandis que la plus jeune avait 15 ans et elle nous a rejoints sur trois étapes. Leur effort était vraiment impressionnant.»

 

Ce sont toutes ces petites attentions, ces beaux gestes, confie Ruby, qui ont contribué à la réussite de leur challenge. «Nous sommes heureux d’avoir collecté environ Rs 255 000 sur la plateforme de financement participatif et il y en a beaucoup d’autres qui ont généreusement fait un don en créditant leurs contributions directement sur le compte bancaire de Link To Life. Cependant, la plateforme est toujours ouverte jusqu’à la semaine prochaine et nous espérons que davantage de personnes feront un don sur crowdfund avant sa fermeture.»

 

L’occasion pour le couple de lancer un nouvel appel à la solidarité et à la générosité des Mauriciens pour qu’ils continuent de soutenir le combat contre le cancer.