• JR Créa : l’idée smART de Joelle Rosalie
  • Movember : le cancer de la prostate sous les projecteurs
  • Comité olympique mauricien (COM) : Indiren Ramsamy démisionne
  • Joshua Rose, jeune acteur énergique de «Three Wise Men – Parallel Lives»
  • Décès troublant de Dilan Eléonore en 2017 | Elvis, son père : «J’attends toujours que justice soit faite»
  • Huawei : entre une conférence et un nouveau magasin
  • Battu à mort par le concubin de sa mère : Ayaan, 2 ans, diagnostiqué d’un traumatisme à l’épaule en septembre
  • Suspendu par la FIFA : Ahmad Ahmad embarrasse Maurice
  • Enzo, séropositif : «Je souhaiterais encourager les gens à se faire dépister régulièrement»
  • Initiative 30:30 : des chaussures en mode zéro déchet

Sur M6 | Incroyables transformations : le rendez-vous «fashion» riche en émotions

Le monsieur coiffeur de l’émission est connu pour son franc-parler, son grain de folie et son talent.

C’est un rendez-vous mode, du mardi au samedi après-midi, sur la chaîne française M6. Trois experts prennent en charge une personne pour la transformer et l’aider à trouver un look qui correspond à sa personnalité. Nicolas Waldorf, le sympathique monsieur coiffeur connu pour sa franchise et son grain de folie, nous raconte cette belle aventure...

Il est question de morphologies, de couleurs, de mode, de looks, de personnalités, de conseils, de coiffure, de maquillage, de transformations mais aussi d’émotions. Avec tous ces ingrédients, Incroyables transformations, l’émission de relooking sur la chaîne M6, diffusée du mardi au samedi, à 15h40 à Maurice, surfe sur la vague du succès et s’est imposée comme un phénomène. Pour le concept, il faut compter sur le savoir-faire et le franc-parler de trois experts de l’univers de la mode : Léa Djadja, Charla Carter et Nicolas Waldorf.

 

Ces professionnels dans les domaines du maquillage, de la mode et de la coiffure respectivement, viennent en aide et prennent en charge un ou une cliente dont les proches se plaignent du look. Pour le reste, il faut compter sur les analyses du trio de choc et de leurs personnalités hautes en couleur. Et s’il y a bien quelqu’un parmi les trois experts qui a vite gagné les cœurs des téléspectateurs, c’est the one and only Nicolas Waldorf, le monsieur coiffeur qui n’a pas la langue dans la poche et qui est connu pour sa franchise. Pour Gala.fr, il est définitivement la star de l’émission, celui qui fait le show et qui est aussi décrit comme la nouvelle mascotte de M6.

 

«L’émission est une sacrée aventure pour moi, elle a changé ma vie. Avant ça, je n’étais qu’un simple coiffeur. Là, du coup, ça a fait comme une bombe, c’est-à-dire que, tout d’un coup, je suis comme devenu le meilleur coiffeur de France. Mes clientes viennent du sud de la France, de Tunisie, d’Algérie, de Suisse... J’en ai même qui viennent de l’île Maurice. Il y a des gens qui viennent de partout parce que d’un coup, elles se sont dit que je suis le meilleur coiffeur de France alors que c’est la télé qui fabrique tout cela. Oui, je pense que j’ai un peu de talent mais cette émission a changé complètement la donne», confie le jeune homme qui est très heureux de partager l’affiche avec deux pointures dans le milieu de la mode. «Léa et Charla sont des femmes remarquables. C’est une fierté de travailler avec elles.»

 

L’expert prend beaucoup de plaisir dans sa mission de redonner confiance à ceux et celles qui passent la porte de l’agence où les professionnels passent à l’action pour transformer qui le veut. «Je vais vous donner un exemple : si un dimanche, vous ne prenez pas de douche et vous ne vous habillez pas, il manquera comme quelque chose à votre journée. Et là, c’est pareil. Si on vous habille bien, si on vous coiffe, on vous maquille, cela aide à être plus sûr de soi. Avant de tourner cette émission, je trouvais tout cela futile mais maintenant, je m’aperçois que cela fait complètement partie de ma vie. Cela aide les gens à avoir de l’estime personnelle.»

 

Grâce à son rayonnement dans l’émission, Nicolas Waldorf s’est ainsi retrouvé, du jour au lendemain, sous le feu des projecteurs : «Cela me dépasse. On commence à me reconnaître dans la rue. Quand on m’arrête dans la rue, quand on vient me parler, je réalise que c’est de l’utilité publique mais je n’arrive toujours pas à croire ce que je vis», confie le jeune homme. Il profite de l’occasion pour faire un coucou aux Mauriciens, tout en les invitant à rester scotchés à l’émission dont la nouvelle saison promet d’autres belles surprises tout aussi riches en transformations, avec son lot de larmes.