• Boxe : la préparation se poursuit en Inde
  • La vie de fashionista de Mishma
  • Rachel Magon : De vive voix
  • Strabisme chez l’enfant : un trouble des yeux fréquent mais pas anodin
  • JIOI 2019 - Badminton | Stage en Chine : la présélection reste à quai
  • Rage 2 : apocalyptique et frénétique !
  • Joyeux «Joyeuses Pâques»
  • Krishna Sadasing, 19 ans, meurt dans une voiture conduite par son frère
  • Veer Lochun, 15 ans, meurt noyé | Son père : «J’étais sûr que je n’allais pas le retrouver vivant»
  • Agro-écologie | Claude et Lydia Bourguignon : pour l’amour du sol

Sumayma, 13 ans, atteinte d’une tumeur de la cuisse | Son père : «Aidez-moi à sauver ma fille»

Il ne sait plus à quel saint se vouer pour trouver les fonds nécessaires pouvant permettre à sa fille de poursuivre son traitement. Alors, Shanawaz Aujayeb lance un appel à la générosité des Mauriciens…

 

Sa fille Sumayma, 13 ans, se trouve en Inde avec sa mère depuis le 4 février. Elle souffre d’une tumeur de la cuisse. Tout a commencé en 2018, après une chute à l’école. Sumayma est admise à l’hôpital pour une fracture de l’os au niveau de la cuisse. Là, le médecin découvre un caillot de sang qu’il fait analyser en Afrique du Sud.

 

«Quand nous avons eu les résultats en janvier de cette année, cela a été un choc. Le médecin nous a annoncé que notre fille a une tumeur de la cuisse et devait se rendre en Inde immédiatement pour son traitement. Le gouvernement nous finance jusqu’à Rs 500 000. Alors que rien que sa chimio coûtera environ Rs 330 000. Sans compter que Sumayma devra porter une prothèse avec laquelle elle devra rester alitée pendant neuf mois en Inde. Tous ces autres frais ne sont pas couverts par l’État et nous n’avons pas de gros moyens», confie ce père de famille.

 

Alors, ce chauffeur d’autobus a entamé des démarches en vue de récolter l’argent nécessaire pour permettre à sa fille de poursuivre son traitement. «Je ne cesse de prier pour la guérison de ma fille, pour qu’elle et ma femme puissent enfin retourner auprès de nous, pour que Sumayma puisse reprendre le cours de sa vie car elle est jeune et a tout son avenir devant elle.»

 

Vous souhaitez aider la jeune Sumayma et sa famille ? Vous pouvez contacter son père au 5750 6396. Un numéro de compte, au nom de la mère de l’adolescente, Samirah Aujaheb, est également disponible à la SBM : 02910100078924.