• Sahill Persand, 21 ans, meurt dans l’incendie de sa voiture en janvier - Ses parents : «Ena boukou kitsoz lous kinn deroule dan sa zafer-la»
  • Championnats d’Afrique d’haltérophilie jeunes et juniors : une troisième couronne africaine pour Khelwin Juboo
  • Décès du chanteur de «Gangta's Paradise» - le Mauricien Judex Rose : «Le jour où j'ai partagé la scène avec Coolio»
  • Sooraj Laljee en détention pour trafic humain allégué : son épouse l’accuse ; ses proches parlent de «coup monté»
  • Elle est sélectionnée pour l’OplinePrize International - L’artiste Vidya-Kelie, d’origine mauricienne : «Votez pour moi !»
  • [ PUBLI-REPORTAGE ] Use heart for every heart
  • Son nouvel album lancé en exclusivité et en live au J&J Auditorium - Mickaël Pouvin : «Je veux encore toucher le cœur des Mauriciens»
  • Agression sanglante à Résidence Barkly : comment j’ai échappé à une tentative d’assassinat à l’arme blanche
  • Spectacle de Norah Fatehi : le bonheur des sept Mauriciens qui danseront avec elle
  • Yuvan Sungkur, le faux avocat démasqué - Me Sanjeev Teeluckdharry : «Il a trompé beaucoup de monde, je ne comprends pas comment…»

Suella Braverman, d’origine mauricienne, nommée ministre de l'Intérieur - Rajen Vencatachellum, un proche : «J’ai entendu, par le biais d’autres membres de la famille, qu’elle était brillante et fonceuse»

«We are one team and we will work together to deliver for the British people», a tweeté, cette semaine, Suella Braverman.

Le poste de ministre de l’Intérieur est l’une des plus hautes fonctions du gouvernement britannique et c'est Suella Braverman, qui a des origines mauriciennes, qui assumera cette fonction. L’ancienne avocate, nommée  à son nouveau poste cette semaine, est âgée de 42 ans. Connue pour ses positions très conservatrices, elle hérite notamment, de par cette nomination, du très sensible dossier des migrants traversant la Manche illégalement. 

Suella Braverman avait été élue députée en 2015 et occupait le poste de conseillère juridique, soit Attorney General. Celle qui a étudié le droit à l'université de Cambridge, où elle était présidente de l'Association des conservateurs, ainsi qu'à l'université Panthéon-Sorbonne à Paris, avait été l'une des premières à se déclarer candidate pour prendre les rênes du parti conservateur, après la démission de l'ancien Premier ministre Boris Johnson. Suella Braverman, qui prône des solutions radicales et choque parfois jusque dans son propre camp, a des opinions qui ne laissent pas insensible et la propulsent souvent sous le feu des projecteurs. 

 

Cette maman de deux enfants a des origines mauriciennes de par sa mère qui a émigré de l'île Maurice au Royaume-Uni dans les années 1960, alors que son père a émigré du Kenya à la même période. Ses proches dans l'île suivent ainsi de près sa nomination. À l’instar de Rajen Vencatachellum. «J'ai un lien de parenté avec Suella car sa mère, née Mootien Pillay, est la cousine paternelle de ma mère, ce sont les filles de deux frères dont mon grand-père était l'aîné, mais je ne l'ai pas connue personnellement. Autant que je m’en souvienne, j'ai rencontré les parents de Suella, Uma et Kris, à deux reprises avant sa naissance chez son oncle, feu Dr Selva Mootien Pillay, à Floréal. J'avais émigré en France et passé plus de trois décennies en Angleterre, et je suis maintenant de retour à Maurice. Depuis, on ne s’est pas vus. Alors, je ne connais rien de son parcours, sauf que j'ai entendu par le biais d'autres membres de la famille qu'elle était brillante et fonceuse. C'est tout à son honneur qu'elle occupe maintenant un poste si important au sein de l'État britannique et c'est un honneur pour ce grand pays d'avoir une ministre qui prend ses racines d'une petite île connue comme Chota Bharat», nous confie Rajen Vencatachellum.

 

Suella Braverman, de son côté, s'est déjà mise au travail : «Great to be at @ukhomeoffice this evening to meet the team as we begin our work: making our streets safer, supporting our security services and controlling immigration. (...) I enjoyed speaking to hundreds of colleagues today @ukhomeoffice. Thank you for all you do. We are one team and we will work together to deliver for the British people», a-t-elle tweeté peu après sa prise de fonction...