• Jane Constance & Mickaël Pouvin : deux belles voix pour faire vibrer le Caudan Arts Centre
  • Sport Automobile : La Motors Formula Team en piste le 14 avril
  • Emilie Duval : «On doit tous, que ce soit l’Église catholique ou autre, se sentir concernés par les abus sexuels sur mineurs»
  • Agression mortelle de Shobanand Bhoyroo, 61 ans, par son voisin | Son neveu : «Ce n’était pas la première fois qu’il était brutalisé»
  • Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline
  • Un Mauricien parmi les disparus après l’attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande | Anwar, le frère de Moosid Mohammed Hossen : «C’est un choc»
  • Coupe du monde féminine 2019 : Sous l’œil attentif de Queency Victoire
  • Dengue : Vallée-des-Prêtres en alerte, Maurice sur le qui-vive
  • Captain Marvel : On y va, on n’y va pas ?
  • Décès tragique de Dia Dookhit | Ses parents : «Nous voulons connaître la vérité…»

Moka’mwad : À la découverte d’un collectif citoyen

Ensemble, le collectif Moka’mwad travaille pour le développement et l’épanouissement de Moka et de ses habitants.

Si vous habitez la région de Moka ou que vous transitez souvent par cette localité, vous n’êtes pas passé à côté de ces affiches colorées sur lesquelles on peut lire le même mot qui revient encore et encore : Moka’mwad. Il s’agit de la dernière initiative du groupe ENL qui œuvre pour le développement urbain de la région et le bien de la communauté.

 

Moka’mwad, c’est tout simplement un collectif citoyen, une plateforme, qui a pour objectif de réunir, d’unir et de faire participer tous les acteurs de Moka dans ce projet de développement urbain. Ce qui permettra alors l’émergence de nouvelles idées et de propositions qui ne pourront qu’aider la ville à grandir, avec la participation de ceux qui y vivent et y travaillent.

 

Le collectif se décline sous six domaines d’activités : écologie et environnement, éducation, santé et hygiène, économie et entrepreneuriat, art, culture et patrimoine, et esprit d’équipe et sport. Certaines de ces cellules ont déjà pris forme et des actions ont été lancées sur le terrain. «La démarche que nous avons lancée est participative, collaborative et attentive», explique Ketty Lim Ka Lan, coordinatrice du projet. «Concrètement, nous encourageons les différentes cellules à se rencontrer régulièrement et à échanger autour des défis que rencontrent les habitants et les communautés à Moka. Il arrive régulièrement que des visites soient organisées avec les représentants de différents quartiers afin de mieux comprendre la situation sur le terrain. Le but de Moka’mwad n’est pas de financer des projets sociaux mais de trouver des solutions collectives face aux défis qui guettent Moka.»

 

La vision du groupe ENL, qui s’est engagé à développer la région autour de quatre pôles, Live, Work, Play et Care, est simple : «Que les habitants et la ville ne fassent qu’un. Autour de valeurs communes comme la collaboration, la participation, l’implication et l’interconnexion, nous avons voulu mettre en place un collectif qui permettra à tous de s’engager et de participer à l’amélioration de la qualité de vie à Moka», précise Samuel de Gersigny, responsable du développement de la Smart City de Moka. Une région qui est encore appelée à se transformer.