• Boxe : la préparation se poursuit en Inde
  • La vie de fashionista de Mishma
  • Rachel Magon : De vive voix
  • Strabisme chez l’enfant : un trouble des yeux fréquent mais pas anodin
  • JIOI 2019 - Badminton | Stage en Chine : la présélection reste à quai
  • Rage 2 : apocalyptique et frénétique !
  • Joyeux «Joyeuses Pâques»
  • Krishna Sadasing, 19 ans, meurt dans une voiture conduite par son frère
  • Veer Lochun, 15 ans, meurt noyé | Son père : «J’étais sûr que je n’allais pas le retrouver vivant»
  • Agro-écologie | Claude et Lydia Bourguignon : pour l’amour du sol

Maternelle, école primaire et collège : ils vont faire leurs premiers pas…

C’est en fin de semaine que les petits Mauriciens et adolescents entameront la rentrée scolaire 2019. Pour les parents comme les étudiants qui changent d’école, c’est généralement une étape riche en émotion.

Une page qui se tourne. Un nouveau chapitre à écrire. De nouvelles expériences, d’autres aventures... Cette semaine, ils seront nombreux à faire leurs premiers pas dans un nouvel établissement scolaire. Les petits découvriront la maternelle. Certains se retrouveront sur les bancs d’une école primaire après avoir fini la maternelle, alors que d’autres feront leur rentrée en Grade 7 dans une institution secondaire après avoir complété le cycle primaire l’année dernière. Ce moment de transition est riche en appréhension et émotion car pour tous ceux qui passent par là, c’est le commencement d’une nouvelle vie estudiantine.

 

Jean-François s’apprête à vivre un moment important dans sa vie de parent. Son fils Maël, qui aura 3 ans en mars, fera bientôt son entrée en prématernelle. Et pour lui, ce tournant dans la vie de son fils est définitivement une bonne chose. «On a vu l’évolution rapide de Maël, dès qu’il est rentré à la garderie. Être au contact d’autres enfants et évoluer dans un environnement autre que la maison ne peut que favoriser son développement. Pour nous, ces étapes font partie de son apprentissage et nous avons hâte de le voir vivre cela. On a été très émus et excités quand on l’a vu dans son uniforme», conclut Jean-François, fin prêt à tourner cette nouvelle page dans la vie de son enfant.

 

Pour le petit Lucas, c’est aussi un moment important. Après trois ans passés sur les bancs de l’école maternelle Les petits mômes à Curepipe, le garçonnet, âgé de 5 ans, est un futur élève de l’école primaire St Jean Bosco RCA. Et s’il est tout excité de se retrouver dans ce nouvel univers, sa mère Ghislaine, elle, appréhende un peu : «J’ai deux grandes filles : Emilie qui a 20 ans et Schérilyne qui a 14 ans. C’est dur de se dire que mon petit va rentrer à la grande école. Pour moi, il est encore trop petit», nous confie cette maman qui sait toutefois qu’elle va devoir laisser son fils vivre ce changement : «Je le prépare en lui disant ce qui l’attend, que la scolarité est différente de l’école maternelle.» S’il reste encore quelques jours de vacances dont elle compte bien profiter avec son enfant, tout est prêt pour le grand jour de Lucas : «Il a eu un sac à dos à roulettes pour Noël, on a déjà l’uniforme et on ira bientôt prendre les chaussures. Je compte vivre pleinement ce changement avec lui. C’est certes un passage obligé pour les enfants mais c’est aussi un moment important dans la vie des parents. C’est dans ces moments qu’on se rend compte qu’ils grandissent.»

 

Deepak Hurgobin fait le même constat. «Ma fille a grandi très vite», confie-t-il. En profitant des derniers jours de congé avec Nidhi, 11 ans, qui rentrera en Grande 7 au collège Lorette de Mahébourg, il la prépare aussi pour cette nouvelle étape de sa vie d’étudiante. «J’ai été lui faire visiter  sa nouvelle école, histoire de la mettre en confiance», nous dit cet heureux papa : «Je suis très fier d’elle et je suis satisfait de ses résultats.»

 


 

En avant pour les derniers jours de vacances

 

«Je profite des derniers jours de vacances avant la grande rentrée mais je suis contente de retrouver mes amis…» Eloïse, 10 ans, est donc impatiente de retrouver le chemin de l’école. Mais en attendant, c’est en famille, avec son papa et sa cousine Amy, 6 ans, qu’elle passe un peu de temps. «Ce sont des moments privilégiés, alors on essaie de faire des sorties et d’autres activités pour passer du temps ensemble», nous confie son père. Dany et sa fille Ezra essayent aussi de profiter des derniers jours de congés avant de se retrouver dans la routine boulot-école. «On fait des petites balades dans les malls, notamment», nous confie Dany.