• Trois agressions mortelles en quelques jours : Les proches de Devadassen, Jacquelin et Alwin entre chagrin et stupeur
  • L’arche de Noé… mie
  • SaveMart : sept ans au plus près des Mauriciens
  • BTS : Le phénomène K-pop à la conquête du monde… et de Maurice
  • Ligue des champions (2e journée) | Juventus vs Barcelone : Messi cherche Ronaldo
  • Désiré François : un concert, un défi
  • Accidents fatals : deux nouvelles victimes, deux familles affligées
  • Une ado de 16 ans poignardée par le père de son enfant de 9 mois | Sa tante : «Nous étions opposés à leur relation dès le départ»
  • Air Mauritius : des employés crient leur colère
  • Championnat d’Angleterre (6e journée) | Arsenal vs Leicester City : qui sera le plus rusé ?

Marée noire : du soutien et de la solidarité

L’ONG Eco-Sud a reçu des dons du groupe TTC-CFAO pour la soutenir dans sa lutte contre la marée noire.

Une marée noire qui a soulevé une vague de solidarité dans l’île et à travers le monde, engageant de simples citoyens aussi bien que des organisations non-gouvernementales (ONG). À l’instar d’Eco-Sud qui est au four et au moulin depuis le premier jour, aux côtés de nombreuses autres associations et de milliers de volontaires, pour atténuer l’impact écologique du fioul déversé par le MV Wakashio dans le lagon de Pointe-d’Esny. 

C’est pourquoi, le groupe TTC-CFAO, à travers des représentants de ses quatre filiales présentes à Maurice, a tenu à apporter son soutien à Eco-Sud dans cette course contre-la-montre en offrant des équipements de protection individuels (EPI) ainsi que des fûts pour stocker l’huile lourde recueillie. Les EPI ont été remis par François Bompart, Managing Director de Capstone, aux représentants de l’ONG le 18 août, au Preskil Island Resorts, à Pointe-Jérôme. «La marée noire qui affecte la côte sud-est de l’île est un événement qui a touché le pays dans son ensemble. Nous avons voulu donner aux volontaires qui s’affairent sur les sites sinistrés, les équipements de protection nécessaires. La protection de l’environnement est l’affaire de tous car les écosystèmes représentent un patrimoine commun qu’il nous faut défendre à tout prix», explique François Bompart.

 

Dans ce même élan de solidarité, The Lux Collective, l’un des plus grands groupes hôteliers de l’océan Indien, s’est associé à Mark Read, célèbre photographe britannique et lauréat de nombreux prix, et à la Mauritian Wildlife Foundation pour lever des fonds par le biais de la vente de photographies d’art en ligne sur https://shop.bookin1.com/. Ceci dans le but de sauver des espèces endémiques de Maurice touchées par la marée noire causée par le naufrage du MV Wakashio.