• Jane Constance & Mickaël Pouvin : deux belles voix pour faire vibrer le Caudan Arts Centre
  • Sport Automobile : La Motors Formula Team en piste le 14 avril
  • Emilie Duval : «On doit tous, que ce soit l’Église catholique ou autre, se sentir concernés par les abus sexuels sur mineurs»
  • Agression mortelle de Shobanand Bhoyroo, 61 ans, par son voisin | Son neveu : «Ce n’était pas la première fois qu’il était brutalisé»
  • Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline
  • Un Mauricien parmi les disparus après l’attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande | Anwar, le frère de Moosid Mohammed Hossen : «C’est un choc»
  • Coupe du monde féminine 2019 : Sous l’œil attentif de Queency Victoire
  • Dengue : Vallée-des-Prêtres en alerte, Maurice sur le qui-vive
  • Captain Marvel : On y va, on n’y va pas ?
  • Décès tragique de Dia Dookhit | Ses parents : «Nous voulons connaître la vérité…»

Laurence Cateaux ou la belle histoire de la 165e centenaire de l’île

Les petits-enfants de Laurence Cateaux ont tenu à lui passer un message : «Grand-mère, nous t’aimons tous. Que ce message d’amour pour tes 100 ans te guide, en bonne santé, vers ta 101e année. Joyeux anniversaire !»

Elle est souriante, pétillante et elle ne fait absolument pas son âge. Difficile de croire que Laurence Cateaux vient de fêter ses 100 ans, tant elle semble forte, pleine de vigueur. Pourtant, née le 22 janvier 1919 (déclarée des semaines plus tard, soit le 1er mars), elle est la 165e centenaire de l’île, soit la 135e femme (il n’y a que 30 hommes) à atteindre ce bel âge. Pour son entourage, elle est une véritable force de la nature.

 

«Malgré les épreuves de la vie, elle sait voir le verre à moitié rempli. Sa joie de vivre contagieuse, sa beauté, sa gentillesse, font d’elle un rayon de soleil qui en épate plus d’un. Elle jouit non seulement d’un mental d’acier mais aussi d’une santé de fer, de quoi nous rendre tous fiers», confie Sheila Cateaux, sa petite-fille, qui est en admiration devant celle qui a eu sept enfants, 14 petits-enfants et 18 arrière-petits-enfants. Battante, déterminée, fonceuse, Laurence, qui est un exemple de courage pour sa famille, n’a jamais capitulé devant les épreuves de la vie… elle qui a perdu son époux, Noël Cateaux, le 15 mai 1996, et un de ses fils, Vivian, le 8 octobre 2011.

 

«Sa longévité est la preuve de sa grande sagesse et d’un équilibre intérieur sans faille… La jeunesse de son cœur efface à jamais les signes de la vieillesse… Son histoire de vie et son expérience sont une grande science donnée en héritage à sa descendance. Elle demeurera, pour l’éternité, notre repère essentiel dans l’existence», poursuit Sheila qui se dit chanceuse d’avoir une personne comme sa grand-mère dans sa vie. Le secret de sa longévité ? L’amour… C’est à cela que Laurence carbure. Depuis toujours.

 

Et c’est bien évidemment entourée de tous ses proches, pour faire le plein d’amour en ce jour très spécial, qu’elle a célébré cette étape importante de sa vie, au Racing Club de Trianon, le dimanche 3 mars, en présence du maire de Vacoas-Phoenix, Farhad Dowlut, et d’Eddy Boissézon, ministre de la Fonction publique. «Incarnant force et bonté, notre grand-mère n’abandonne jamais les siens et c’est ce qui la rend aussi exceptionnelle.

 

Elle n’hésite pas un moment à clamer haut et fort le succès de tous ses enfants et petits-enfants. Nous espérons pouvoir la combler encore longtemps, qu’elle puisse propager ses rayons dans son entourage et qu’elle nous inspire à jamais. Elle est une mère, une tante, une grand-mère, une arrière-grand-mère mais une confidente avant tout», conclut Sheila. Une petite-enfant heureuse de partager la belle histoire de la 165e centenaire de l’île.