• Groupe Jeunes Solidaires : Pour redonner espoir à La Valette
  • Des enfants de la balle sur les pas de leur père
  • Hippisme 31e journée | Henry Tudor résiste à Big Mistake
  • Quand la campagne se vit en famille
  • Naziha Mestaoui : «La nature n’est pas extérieure à nous, on en fait intégralement partie»
  • Femmes candidates : le prix de l’engagement
  • Elle aurait été battue à mort par son compagnon : l’enfer de Sorenza René raconté par sa grand-mère
  • Lal Kaptaan : Saif Ali Khan dans la peau d’un saint
  • Nazmah Rummun tuée par son fils : Leur entourage entre choc et interrogations
  • Joker : immonde et acclamé

Jin Fei : À la découverte de l’Eden Garden Square

 Le bâtiment se compose d’un Wedding Hall et abritera un casino, une salle de cinéma, des boutiques de luxe et des salles de jeux et de karaoké. Ci-contre, Ma Zhe Tian, ingénieur.

C’est le vendredi 16 août que l’Eden Garden Square de la Jin Fei Smart City, à Riche-Terre, a accueilli son premier événement. Avant l’ouverture officielle prévue pour très bientôt. Découverte.

Un «petit bijou» sous le soleil de Riche-Terre

 

 

Il semble vous faire de l’œil. Et avec ses six piques qui pointent vers le ciel de Riche-Terre, il intrigue. Difficile de ne pas tourner la tête, de ne pas s’interroger, quand on l’a dans son sillage. Avec sa structure imposante, même si elle n’est pas tout à fait achevée, l’Eden Garden Square de la Jin Fei Smart City, à Riche-Terre, se veut être un «petit bijou» en termes d’innovation architecturale et technologique. Petite visite guidée de ce bâtiment qui, après deux ans de travaux, s’apprête à être opérationnel.

 

En attendant, il a accueilli son premier événement, la Shanghai Fashion Night, organisée par la Shanghai Chamber of Commerce, le vendredi 16 août. «Cette aventure a commencé il y a deux ans et on s’est concentré sur trois projets, explique Allen Yang Changhe, General Manager de la Jin Fei Smart City. On s’apprête à ouvrir l’Eden Entertainment & Cultural Centre et on espère devenir la première Smart City.»

 

C’est en musique – sur les airs de Perfect d’Ed Sheeran, qui résonnent dans tout le jardin – qu’on débarque sur les lieux. Accueillis par des jets d’eau qui semblent danser au rythme des notes (quand ils ne sont pas interrompus par le vent) qui émanent des haut-parleurs, on se retrouve au pied de cette structure tout en verre, qui brille sous les rayons du soleil. En face : les marches qui mènent vers la grande salle qui domine les alentours…

 

Et un peu plus loin, un ascenseur se trouve dans une drôle de cabine en forme de polygone et permet d’accéder à la grande salle qui, en ce mardi après-midi, est l’objet de toutes les curiosités.  

 

On prend place à bord de l’ascenseur (sur la chanson All of Me de John Legend).  Direction le sommet, où on se retrouve nez à nez avec le bâtiment qui affiche un petit panneau avec l’inscription AEA Art Center Mauritius, qui offre une vue sur la mer et qui est entourée de deux plans d’eau. «L’Eden Garden Square s’étale sur plus de 14 700 m2», détaille Ma Zhe Tian, ingénieur chinois responsable du site. Les travaux sont achevés à 98 %, il ne nous reste qu’à peaufiner quelques petites choses et l’ouverture officielle est prévue pour bientôt. On fait toujours des tests.» Il nous en dit plus sur l’architecture de la salle : «Le design s’inspire de bateaux à voile représentant Maurice». La salle qui fera office de Wedding Hall peut accueillir quelque 600 personnes, précise-t-il.

 

Voilà pour la partie du haut. Qu’en est-il du reste du bâtiment ? «Au rez-de-chaussée, il y a des salles de karaoké, des salles pour les amateurs de jeux vidéo, 16 magasins, une salle de cinéma, un casino et des restaurants proposant la cuisine chinoise mais aussi d’autres saveurs.» Ma Zhe Tian ajoute qu’un bâtiment abritant des restaurants, un hôtel 5-étoiles et d’autres constructions devrait également bientôt sortir de terre autour de l’Eden Garden.

 


 

 

By night, le temps d’un «Fashion Show»

 

 

«C’est une chance inouïe de profiter de ce beau bijou et d’assister à la Shanghai Fashion Night, soit le premier événement de ce bâtiment qui est moderne, classe, avec des technologies dernier cri», confie Charles Lau, General Secretary de la Shanghai Chamber of Commerce. «Ce genre d’initiative, comme le défilé, sert avant tout à promouvoir les échanges entre Maurice et la Chine dans des secteurs comme l’économie, la culture et le tourisme. D’où la présence de Wentian Hu, Miss Earth China, à notre Fashion Show. Le but, c’est d’inciter plus de Chinois à venir découvrir notre belle île.»

 

Pour Wentian Hu, Miss Earth China, c’est un vrai plaisir pour elle d’être à Maurice. «Je remercie le ministère du Tourisme et la Shanghai Chamber of Commerce pour leur invitation. Comme vous le savez, Shanghai est connue comme étant le Paris de l’Orient, notamment pour son côté fashion. Maurice est vraiment une belle île. J’espère que je pourrai promouvoir les relations entre l’île et la Chine», confie-t-elle.

 

De par sa présence et sa beauté, elle a illuminé la Shanghai Fashion Night qui a fait naître des étoiles dans les yeux de ceux qui ont assisté à cet événement. Celui-ci se voulait être un moyen de renforcer et consolider les liens qui existent entre Maurice et la Chine, notamment dans l’univers de l’industrie fashion locale.