• Kendo – Formation et passage de grade : Rishi Bundhoo décroche son premier dan
  • Callisto Protocol : prisonniers de l’horreur
  • Future Hope Maurice : quand les enfants chantent l’espoir
  • Collision entre une voiture et un camion : vacances meurtrières pour Dayaneebye Ganoo
  • Match de gala Maurice-Réunion : du football inclusif pour malentendants
  • Huawei Nova Y61 : de l’entrée de gamme sympa
  • Le diabète, un danger pour le cœur
  • Qatar : dans l’ambiance d’un pays en fête
  • FoodWise : des recettes gastronomiques, zéro gaspi et économiques
  • Le PM répond à leur lettre : les membres de la communauté rastafari «déçus» mais «le combat continue»

House of the Dragon : vous reprenez un peu de «Game of Thrones» ?

Si vous êtes fan, il faudra ne pas dormir ou se lever très tôt. Car si aux États-Unis, tout va se dérouler sur HBO, à Maurice, c’est sur la chaîne OCS City que l’on pourra voir le tant attendu spin-off de Game of Thrones, du nom de House of the Dragon. Il faudra donc soit vous lever à 3 heures du matin le mardi 23 août, soit attendre une rediffusion de l’épisode du jour le même mardi, à 21 heures. Ce sera comme ça pendant dix semaines, le temps des épisodes de cette première saison. Bon, si vous êtes toujours un peu perdu avec les dragons et les intrigues politiques, voici de quoi vous rafraîchir… 

C’est quoi ?

 

Comment ça, vous ne connaissez pas Game of Thrones ? Tous ceux qui connaissent et regardent un tant soit peu les séries actuelles doivent connaître cette série fantasy à gros budget, issue des livres de l’écrivain George R. R. Martin – même si vous n’êtes pas obligé de la regarder. En tout cas, ce House of the Dragon, qui adapte sur le petit écran le livre Fire and Blood de Martin, nous parle d’événements se passant 200 avant ceux de Game of Thrones, où nous allons en savoir beaucoup plus sur la lignée des Targaryen (celle de Daenerys, la toute puissante reine des dragons de Game of Thrones), ces gens aux cheveux blancs qui peuvent chevaucher des dragons. Un âge d’or pour cette maison, où vont graviter des intrigues politiques, des histoires de rapports de pouvoir, de trônes, d’usurpation, avec plein de personnages et, bien sûr, tout ce qu’il faut de sang et de feu… Enfin Fire and Blood quoi !

 

Sexe et violence

 

Outre les intrigues politiques, les personnages mémorables et le grand spectacle, la série Game of Thrones ne lésine pas sur tout ce qui est sexe et sang, avec tout ce qu’il faut de nudité et de tripailles, le tout accentué par des histoires et personnages très sombres. À coup sûr, les choses ne devraient pas trop se calmer avec ce spin-off, de l’aveu de l’acteur Matt Smith lui-même, qui déclarait récemment que la nouvelle série était un peu moins sexe mais qu’il y en avait quand même pas mal…

 

Spectacle

 

Si vous avez bien suivi Game of Thrones, vous vous êtes bien rendu compte que les studios de HBO ont fait péter leur caisse pour cette série, l’une des plus chères jamais produites. Et il semble que cette fois, ils remettent le paquet avec des costumes grandioses, plein de beaux paysages numériques et naturels, et plus d’une dizaine de dragons au programme. Le terme «chaud devant» est un euphémisme…