• Championnat de Rallye Automobile - 2e manche : Consécration de Hashim Maudarbocus-Yohann Anseline
  • Ferme communautaire O’Connor : Pour remettre des familles debout
  • Zoé Laure : Le «nail art», sa passion, son métier
  • Construis-moi un «lodge» 100 % écolo
  • Jasmine Toulouse veut réveiller les consciences
  • Porté disparu depuis trois jours, il est retrouvé à Gris-Gris | Firdosh Jahoor : «Zot pou konn la verite mardi»
  • José Moirt : «Un Budget, ce n’est pas faire des cadeaux»
  • Hippisme 13e journée | Cool At Heart : message reçu 5 sur 5
  • Chez Fernand Bistrot : Une nouvelle adresse appétissante et gourmande
  • Aux assises : Roshan Doobraz écope de 25 ans de prison pour le meurtre de son épouse

Fête de l’Indépendance : Le fabuleux 12 mars du constable Damien Céline

 L’arrivée de Thiago, ici avec ses parents, était prévue pour  le 24 mars mais il est né le 12 mars.

Une date, deux événements… Le 12 mars, ce policier de 25 ans est devenu papa pour la première fois quelques heures seulement avant qu’il ne procéde au lever du drapeau au Champ-de-Mars. Son épouse et lui se confient…
 

Il y a de ces journées qui restent gravées dans la mémoire. Comme celle du 12 mars 2019. Ce jour-là, Thiago Maël Céline, 3,5 kg, est venu au monde à quelques heures des célébrations officielles du 12 mars où son père Damien Céline avait la responsabilité de «break the flag» (procéder au lever du drapeau) à la cérémonie protocolaire, au Champ-de-Mars, dans le cadre de la fête de l’Indépendance.

 

Pour ce dernier, constable affecté à la Special Mobile Force, le 12 mars 2019 est une date qu’il ne pourra jamais oublier. «C’était un jour très symbolique pour moi en tant que policier. Et c’est ce jour-là que mon fils a choisi pour venir au monde», confie le jeune homme de 25 ans, devenu papa pour la première fois.

 

Pour son épouse Mélanie, 29 ans, ce n’est également que du bonheur d’accueillir le petit Thiago dont la naissance était initialement prévue pour le 24 mars. «J’ai dû accoucher par césarienne pour éviter des complications. Ma poche d’eau s’était cassée la veille. Tout s’est passé en 45 minutes», raconte-t-elle.

 

Il est 14h55 lorsque Thiago pointe le bout de son nez. Quelques minutes plus tard, Damien est déjà en route pour le Champ-de-Mars. «J’étais très stressé. Mais ma joie a été immense lorsque j’ai pris mon fils dans les bras pour la première fois, avant d’enfiler mon uniforme et de prendre le volant pour Port-Louis. Je suis retourné à la clinique après la cérémonie protocolaire», confie notre interlocuteur.

 

Pour son épouse et lui, qui vont fêter leurs deux ans de vie commune le 27 juillet, l’arrivée de Thiago est une nouvelle page qu’ils ajoutent à leur belle histoire. Mais aussi un nouvel anniversaire à fêter au mois de mars. «Ma mère, mon frère et au moins trois autres membres de la famille sont nés en mars», selon Damien qui gardera toujours en mémoire ce 12 mars très, très spécial.