• FA Cup | Man Utd vs Liverpool : dans l’oeil du cyclone
  • Lupin sur Netflix : Omar, voleur aimé et mal-aimé
  • Des mots et des manigances…
  • Mais qui sont Hansel et Gretel… d'«Hansel and Gretel» ?
  • Enquête judiciaire sur la mort de Soopramanien Kistnen : Les révélations fracassantes de Pooveden Subbaroyan
  • Sharon Dukhi, 29 ans, meurt à l’hôpital à cinq mois de grossesse | Nitish : «J’accuse le personnel soignant d’avoir laissé mourir ma femme»
  • Shehad Calluchun, 15 ans, succombe à ses brûlures après une fuite de gaz | Son père Mozaheed : «Nou aksepte sa desizion Bondie-la mem si li bien dir»
  • Quand Linzy et Elijah revisitent «Le roi lion»
  • J’aime/J’aime pas | Bridgerton sur Netflix : sex-appeal contre toxicité
  • Vol avec violence dans la capitale | Celui qui a maîtrisé le malfrat : «Je voulais seulement aider la victime»

Emmanuel Collet (footballeur de l’ASPL 2000) : La mort freine une carrière prometteuse

Son entraîneur de l’ASPL 2000 voulait le lancer dans le grand bain à la reprise.

Il était promis à un bel avenir dans le football après avoir démontré son potentiel avec la sélection nationale de jeunes. Ce défenseur de l'ASPL 2000 n’a pas survécu à ses multiples blessures survenues lors d’un accident de moto.

Ceux qui ont appris le décès du jeune footballeur mauricien le jeudi 7 janvier sont consternés. Cet élément de l’ASPL 2000 (club de la Super League) a été victime d’un accident de moto, le 29 décembre 2020, aux petites heures du matin, à Baie-du-Tombeau, et était en soins intensifs à l'hôpital SSRN. Il aurait eu 22 ans le 28 mars prochain et était destiné à devenir un cadre incontournable de son équipe. Ce n'était pas un hasard si Emmanuel Guilan Collet était souvent appelé dans les sélections nationales de jeunes.

 

Ses qualités et son grand gabarit ont fait de lui un élément prometteur en défense centrale. Il avait intégré l'équipe première de l’ASPL 2000 cette saison et attendait sa première titularisation. L'équipe de la capitale avait prévu de reprendre les entraînements jeudi, en marge de la nouvelle saison de football, sous les ordres de l'entraîneur Fidy Rasoanaivo. Une séance qui a été annulée lorsque la nouvelle du décès d’Emmanuel Collet s’est répandue comme une traînée de poudre avec un flux de témoignage sur les réseaux sociaux.

 

L'entraîneur de l'équipe portlouisienne est choqué par cette perte qui vient compliquer les affaires de l’ASPL 2000, mal en point cette saison avec qu’une seule victoire (sur tapis vert contre Pamplemousses SC) en 6 matchs dans le championnat national. «Ce n’est pas le genre de nouvelle qu’on veut apprendre. Il avait un gros potentiel pour devenir un bon défenseur central pour tenir l'équipe et je comptais beaucoup sur lui pour la reprise. C’est un choc pour toute l'équipe. Il était proche de nous et aimait plaisanter, tout en étant sérieux sur le terrain», confie l'ex-défenseur malgache du Sunrise Flacq United.

 

«Comme mon petit frère»

 

Ce dernier a coaché le jeune homme avec la sélection nationale des moins 20 ans avant de se réunir à nouveau cette saison avec l’ASPL 2000. Si les plans de Fidy Rasoanaivo sont contrariés, le départ d’Emmanuel Collet laisse un grand vide auprès de ses coéquipiers de club. Jérémie David ne veut pas croire que son jeune partenaire de jeu n’est plus de ce monde.

 

Cela fait quelques saisons que Jérémie David évolue avec l’ASPL 2000 après avoir fait les beaux jours de la sélection nationale des jeunes. «Même s’il n'était pas encore titulaire avec l'équipe, il était quand même très attentif aux instructions et conseils. C'était quelqu’un de calme et discipliné. Je le considérais comme mon petit frère et il était un des meilleurs défenseurs de sa génération. L’ASPL 2000 et le football mauricien ont perdu un soldat», clame ce défenseur de 25 ans.

 

Emmanuel Collet, habitant de la Résidence La Cure, avait intégré l’équipe junior de l’ASPL 2000, il y a cinq saisons. Il avait fait le saut chez l’Union Sportive Beau-Bassin/Rose-Hill pendant la saison 2015/16. Ses funérailles ont eu lieu le vendredi 8 janvier.