• Horoscope Chinois 2020 - signe du Rat
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Cochon
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Chien
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Coq
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Singe
  • Horoscope Chinois 2020 - signe de la Chèvre
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Cheval
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Serpent
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Dragon
  • Horoscope Chinois 2020 - signe du Lapin

Elections 2019: vieux routiers, ils remettent ça !

Steven Obeegadoo, Alan Ganoo, Joe Lesjongard ou encore Fazila Daureeawoo-Jeewa ont déjà des expériences de ministre.

Nouveau cabinet ministériel, nouveaux ministères, nouveaux ministres et… vieux routiers qui retrouvent un maroquin ministériel. Parmi ceux et celles qui ont pris leur fonction cette semaine, on retrouve des visages connus qui ont brigué plus d’une fois les suffrages. Parmi : Ivan Collendavelloo, Deputy Prime Minister, ministre de l’Énergie et des utilités publiques, Leela Devi Dookun-Luchoomun, vice-Première ministre, ministre de l’Éducation et des ressources humaines, Anwar Husnoo, vice-Premier ministre et ministre des Administrations régionales, Alan Ganoo, ministre du Transport intérieur, Nando Bodha, ministre des Affaires étrangères, de l’intégration régionale et du commerce international, Steven Obeegadoo, ministre des Terres et du logement, Lesjongard, ministre du Tourisme, et Fazila Daureeawoo-Jeewa, ministre de l’Intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale. Ce ne sont que quelques-uns parmi ces anciens qui, avec leur riche expérience, ajouteront de nouvelles pages à leur carrière politique à l’intérieur de ce présent gouvernement.

 

Fazila Daureeawoo-Jeewa fait partie de ceux et celles qui enchaînent avec un nouveau mandat. «Je suis honorée que le Premier ministre m’ait confié le portefeuille de l’Intégration sociale et de la sécurité sociale. Et je remercie aussi l’électorat de la circonscription no 19 pour sa confiance. J’avais déjà occupé le poste de ministre de la Sécurité sociale de 2014 à 2017. C’est un ministère qui touche beaucoup de personnes dans le besoin. Le plus important, c’est que le travail continue pour le bien-être de la population», souligne celle qui a déjà identifié ses priorités : «Tout d’abord, j’ai commencé à faire un état des lieux concernant tous les secteurs qui tombent sous la sécurité sociale et l’intégration des personnes âgées et celles en situation de handicap. Il y a aussi l’implémentation de l’augmentation de la pension de vieillesse prévue en décembre 2019, comme annoncée par le Premier ministre.»

 

Aurait-elle un conseil pour ceux et celles qui assumeront pour la première fois le poste de ministre ? «Le Premier Ministre leur a fait confiance en leur donnant des responsabilités ministérielles. Je suis confiante qu’ils assumeront leurs responsabilités comme il se doit», lâche-t-elle avant de retourner à ses dossiers qui ont déjà toute son attention.

 

Joe Lesjongard, ministre du Tourisme, s’est lui aussi confié à nous quelques heures avant son premier Conseil des ministres le vendredi 15 novembre. «Tout se passe très bien pour moi. Je ne suis pas novice car j’ai déjà été ministre dans le passé et je suis très motivé à l’idée que nous allons faire un bon travail avec la nouvelle équipe. J’ai découvert mon ministère mardi après la prestation de serment et le travail a déjà commencé. Beaucoup de défis nous attendent et on a hâte de les relever», nous dit-il, gonflé à bloc.

 

Steven Obeegadoo, ministre du Logement et des terres, a connu, ce vendredi, tout comme ses autres collègues, le premier Conseil des ministres de la nouvelle équipe de Pravind Jugnauth. «Ce n’est certainement pas mon premier Conseil des ministres mais c’est mon premier après 14 ans et je me réjouis de l’opportunité qui m’est donnée de travailler pour le pays. J’ai constaté qu’il y a un formidable esprit d’équipe et que tous sont motivés à travailler dans l’intérêt de la nation. À mon niveau, j’hérite d’un ministère avec de grandes responsabilités et je vais travailler en conformité avec le plan stratégique du gouvernement pour, d’une part, répondre au déficit du logement et, d’autre part, assurer une bonne gestion des terres. Je me familiarise avec les dossiers et le personnel de mon ministère», nous a confié Steven Obeegadoo. Il compte mettre définitivement son expérience au profit de sa nouvelle mission. Tout comme les autres.