Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Adilla Diouman-Mosafeer : «Pour avancer positivement, nous devons sortir de notre zone de confort et être créatifs»
  • Décès tragique de Bhoomi, 14 ans, neuf ans après l’assassinat de sa mère : l’horrible destin des sœurs Ramotar
  • Evénement : visite d’une sommité de l’athlétisme
  • Un arbitre mauricien à la CAN 2021 - Shabneez Heeralall : «Mon époux, ma fierté»
  • Thaipoosam Cavadee : quand ferveur rime avec restrictions sanitaires
  • Le couple Persand dédommagé de Rs 1,5 M après une négligence médicale - Ganeshan, père du nourrisson décédé : «Nous aurions préféré que notre enfant soit là»
  • Élections régionales : les Rodriguais en quête de progrès
  • Législatives 2019 - Vers un «recount» au n° 19 : les chiffres du rebondissement
  • Une énième «unité» pour affronter le pouvoir !
  • Campagne de vaccination contre la Covid-19 : entre sursis et accélération

Covid-19 : les Mauriciens ont-ils baissé la garde ?

Hausse du nombre de cas recensés, chiffre record de mortalité, présence du variant Delta… L’évolution de la situation sanitaire dans l’île inquiète. Les Mauriciens ont-ils baissé la garde face à la Covid-19 ? Certains d’entre eux réagissent…

Tracy Pierre, Tamarin : «Comportements à risques»

 

«Les Mauriciens sont vraiment en train de baisser la garde. Ce sont des comportements à risques car nous constatons une augmentation depuis quelques semaines. J'ai le sentiment que depuis la sortie du confinement, les personnes les plus vulnérables sont en danger et qu’elles ne pourront pas se préserver face à une contamination qui progresse. C'est pourquoi, il y va de la responsabilité de tous de rester extrêmement vigilants.»

 

Arvin Mootoocurpen, La-Tour-Koenig : «Des efforts»

 

«La majorité des Mauriciens font des efforts pour maintenir la distanciation sociale et gardent le masque correctement dans le bus. D’ailleurs, à Port-Louis, j’ai vu que les Mauriciens portent pratiquement tous le masque. Ce comportement démontre qu’ils comprennent et appliquent les mesures de précaution, et font attention. Selon moi, si la maladie se propage, elle ne se fait pas forcément dans les lieux ouverts.»

 

Nathalia Comole, Rivière-des-Anguilles : «Plus trop attention»

 

«Honnêtement, j'ai moi-même un peu baissé la garde ces derniers temps. Les gens ne font plus trop attention, contrairement à un ou deux mois de cela. Pas de masque, pas de gel hydroalcoolique, des accolades, etc.»

 

Patrick Laverdure, Plein-Bois : «Fatigués de la situation»

 

«Les Mauriciens sont fatigués de la situation dans le pays vu que les autorités changent sans cesse les mesures qui ne marchent pas vraiment mais font croire que tout va bien. Par exemple, il y avait des jours fériés cette semaine : les plages et les centres commerciaux étaient bondés de monde Beaucoup portent le masque mais cela ne les empêche pas d'aller dans les lieux où il y a la foule.»