• Ashar Sobratee condamné à 39 ans de prison pour le meurtre d’Ayaan, 2 ans - Adil, le père du garçonnet : «Aucune sentence n’apaisera ni mon chagrin, ni ma colère !»
  • Boulangers : après les menaces, l’espoir
  • Débats budgétaires : un marathon houleux
  • Michael Lalljee nous ouvre les portes du «Gardien du Robinet d’Or»
  • Vidéos montrant des tortures policières : lueur d’espoir pour Krishna Seetul et David Jolicoeur
  • Décès de Gilbert Rousset : poignants adieux à une grande figure du turf
  • Chair2chair : la santé mentale au cœur de l’action
  • Naomi Buan & Cyril Rasoamanana : en attendant de passer le flambeau aux prochains Gold Faces…
  • Salam mister Joe !
  • Les Komiko ont leur site pour voir toutes leurs productions !

Covid-19 : la réouverture des frontières rodriguaises suscite des interrogations

Lordana Meunier est de ceux qui trouvent que la décision du gouvernement d’ouvrir les frontières rodriguaises est trop hâtive.

Les tests de dépistage et la quarantaine ne sont désormais plus nécessaires pour voyager entre Maurice et la petite île, et vice versa, depuis le 4 mars, pour les passagers vaccinés. Toutefois, les avis sont mitigés concernant cette décision, notamment chez les principaux acteurs touristiques de la 21e circonscription…

Cette décision divise… Le gouvernement mauricien a rouvert les frontières rodriguaises après un an, ce qui laisse perplexes les principaux acteurs touristiques dans l’île. Tous dénoncent l’absence de consultations avec toutes les parties concernées avant de prendre une décision d’une telle envergure. En effet, c’est par le biais de la presse mauricienne que les Rodriguais ont appris la réouverture de leurs frontières.

 

Les tests de dépistage de la Covid-19 et la quarantaine ne sont désormais plus nécessaires pour voyager entre Maurice et la petite île, et vice versa, depuis le 4 mars, pour les passagers vaccinés. C’est ce qu’indique un communiqué officiel du ministère de la Santé, rendu public la veille, par le Government Information Service. Selon celui-ci, ces mesures concernent les Mauriciens ainsi que les détenteurs d’un passeport étranger, incluant ceux ayant un Occupational Residential Permit. Les frontières rodriguaises sont également ouvertes aux voyageurs étrangers ayant reçu un vaccin contre la Covid-19 approuvé.

 

Si certains poussent un ouf de soulagement car l’ouverture des frontières rime avec l’arrivée des touristes, d’autres sont dans le flou. Lordana Meunier, secrétaire de l’Association du tourisme Réunie (ATR), qui regroupe tous les opérateurs touristiques à Rodrigues, confie : «C’est une very good news car le travail va reprendre après un an. Mais plusieurs questions restent sans réponse au lendemain de la prise de cette importante décision.» L’île Rodrigues, dit-elle, est fermée aux passagers étrangers depuis le 6 mars 2021, en raison de la situation sanitaire qui prévalait à l’époque à Maurice et ailleurs : «On essaie tous de comprendre cette décision qui intervient dans un contexte politique de transition. Nou
santi nou inpe perdi.»

 

Ce sentiment résulte d’une série d’interrogations des opérateurs touristiques rodriguais. «Plusieurs opérateurs touristiques ont investi dans des achats pour la quarantaine qui était encore obligatoire au 3 mars. Nous sommes nombreux à penser que la décision de rouvrir les frontières a été fast thinking. Nous ne maîtrisons pas encore la gestion de la Covid-19. Qu’adviendra-t-il s’il y a une résurgence des cas ? Le timing n’est pas clair. Il y a des gens qui sont actuellement en quarantaine. Pourquoi aujourd’hui (NdlR : le vendredi 4 mars), alors que nous attendions un vol avec des passagers qui devaient partir en quarantaine ? Qu’est-ce  qui explique cette décision hâtive ?» se demande Lordana Meunier.

 

La secrétaire de l’ATR est d’avis que le gouvernement central aurait dû attendre la prestation de serment du nouveau Chef commissaire de Rodrigues ainsi que les autres commissaires pour discuter ensemble de l’ouverture des frontières.

Le président de la République, Pradeep Roopun, le vice-Premier ministre et ministre du Logement, Steven Obeegadoo et le leader de l’opposition Xavier-Luc Duval sont d’ailleurs dans l’île depuis le vendredi 4 mars à cet effet. Ils rentrent au pays ce dimanche 6 mars. Lordana Meunier, elle, martèle : «La population rodriguaise est dans le flou total…»

 


 

1re dose : La barre du million de vaccinés franchie

 

1 000 075. C’est le nombre de personnes qui ont déjà reçu une première dose de vaccin contre le coronavirus au vendredi 4 mars. 962 399 ont, elles, déjà été vaccinées à deux reprises, alors que 514 434 ont fait leur booster dose. Selon les derniers chiffres officiels du ministère de la Santé, émis le vendredi 4 mars, 28 637 patients ont été guéris de la Covid-19 depuis mars 2021. Il y a aussi eu 277 cas positifs enregistrés entre jeudi et vendredi. Le communiqué du ministère de la Santé indique aussi qu’il y a eu 18 décès durant la semaine écoulée. Le nombre de personnes placées en quarantaine est de 110. Le variant Omicron est toujours prédominant, avec 61 cas détectés lors des exercices de séquençage effectuées du 1er au 5 février à Maurice (40) et à Rodrigues (21).