Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Pascal Desroches, arrêté pour agressions sexuelles : portrait du violeur en série aux deux visages
  • Rashmi Rocket : Taapsee Pannu court plus vite que son ombre
  • Nouvel album : Alain Ramanisum va vous faire… «Danse»
  • Malenn Oodiah : «Nous pouvons et nous devons réinventer notre modèle de société»
  • Covid-19 : Maurice tombe le masque, Rodrigues sur le qui-vive
  • Un an depuis la disparition tragique de Soopramanien Kistnen - Hansley, son fils : «Mo gard lespwar pou kone ki sannla inn tir lavi mo papa»
  • Si les «Avengers» n’existaient pas…
  • Tennis de table – ITTF World Youth Championships : A la conquête du Portugal
  • Prince Stave : a Nigerian musician in Mauritius
  • La situation des rastas mauriciens préoccupe l’opinion internationale

Covid-19 : émoi à Rodrigues, Delta à Maurice

La semaine a encore une fois été riche au niveau de la situation Covid, entre l'annonce de la présence du variant Delta à Maurice, le nombre de morts et le cas à Rodrigues, entre autres.

Le variant Delta dans l’île : appel à plus de vigilance. N’oubliez pas votre masque, la désinfection et le social distancing. L’Organisation mondiale de la Santé le dit : le Delta est beaucoup plus contagieux et, même si aucun vaccin n’offre une protection à 100%, la vaccination permet une relative protection. De plus, ce variant génère une possibilité de réinfection. D’ailleurs, l'Institut officiel britannique de statistiques a publié un rapport, cette semaine : on y comprend que le variant Delta est prédominant sur le sol britannique et que le nombre de réinfections est beaucoup plus important. Jusqu’ici les autorités sanitaires de l’île estimaient que ce variant ne se trouvait pas dans la communauté locale. Ce n’est plus le cas désormais. Lors d’un point de presse le vendredi 8 octobre, le ministre de la Santé Kailash Jagutpal a fait part des informations suivantes : les résultats des séquençages effectués à l’étranger et disponibles depuis le 7 octobre ont révélé que trois patients Mauriciens avaient contracté le variant Delta. Ils avaient été testés le 21 et le 23 septembre, étaient asymptomatiques et sont complètement guéris, a affirmé le ministre de la Santé.

 

Kailesh Jagutpal : «Nous avons un preparedness plan»

 

Le ministre de la Santé était de sortie le samedi 9 octobre, dans le cadre du lancement des activités pour le World Mental Health Day. Il a, une nouvelle fois, parlé du variant Delta. Selon lui, il est difficile de connaître l’origine de la transmission. Mais, estime-t-il,  la population ne doit pas s’inquiéter car elle est vaccinée. De plus, il assure que le pays a «un preparedness plan déjà établi».

 

L’opposition s’indigne. Lors du point de presse de l’Alliance de l’Espoir, le samedi 9 octobre, Paul Bérenger a fait les déclarations suivantes : «Personne ne fait plus confiance au gouvernement sur la question de la Covid. Il annonce des cas liés au variant Delta et aussi 19 morts en une semaine : il faut avoir une transparence totale ! Le contact tracing doit revenir et la communication sur les résultats du séquençage doit être régulière.»

 

19 morts de la Covid-19  en une semaine. C’est un lourd bilan que celui annoncé par le ministre Jagutpal en conférence de presse. Il a apporté les précisions suivantes : 16 des 19 personnes décédées n’étaient pas vaccinées. Elles avaient plus de 60 ans et des comorbidités.

 

En chiffre. Selon le dernier communiqué du ministère de la Santé, ce samedi 9 octobre : 38 nouveaux cas asymptomatiques ont été enregistrés. Et deux patients ont été admis à l’ENT.

 

Le ministre de la Santé a partagé les données suivantes, le vendredi 8 octobre : durant le mois de septembre, 2 645 personnes, dont 1 873 étaient vaccinées, ont été testées positives à la Covid-19 (il a précisé que les autorités travaillaient encore sur les chiffres). Au jeudi 7 octobre, 13 197 adolescents avaient été vaccinés au Pfizer (première dose).

 

1 cas à Rodrigues : on retient son souffle. La matinée a été difficile pour de nombreux Rodriguais, ce samedi 9 octobre. La nouvelle a fait le tour de l’île et s’est même amplifiée : à 10 heures, il était question de plusieurs cas d’infections à la Covid dans la communauté. Mais le calme est vite revenu. Les autorités rodriguaises ont animé une conférence de presse et ont révélé les informations suivantes : l’homme de 63 ans testé positif à la Covid par la Rapid Response Team (après un test PCR négatif au départ de Maurice) est en quarantaine. Il est vacciné et asymptomatique. Ce Rodriguais, qui retournait chez lui après un traitement médical à Maurice, est diabétique et est, actuellement, dans un centre de soins. Le Commissaire de la Santé, Simon-Pierre Roussety, a demandé aux Rodriguais de se faire vacciner et de maintenir les gestes barrières. 55% de la population rodriguaise (soit 24 000 adultes) est actuellement vaccinée. Pour continuer la campagne de vaccination, l’île est en attente d’une cargaison de vaccins qui devrait arriver dans les prochains jours. Franchette Gaspard-Pierre Louis, chef-commissaire adjointe, est d’avis que les Rodriguais doivent redoubler de précautions : «Si nous avons aujourd’hui un cas positif en quarantaine, le risque zéro dans la population n’existe pas. D’où l’importance de continuer à pratiquer les gestes barrières.»

 

Paroles aux habitants.

 

Sunita Albert directrice d’une PME : «J’ai entendu plusieurs choses depuis ce matin. On se pose des questions, bien sûr. C’est vrai que nous avons été protégés de la maladie, c’est une bonne chose. Mais, nous ne pouvons pas rester éternellement coupés du monde. Nos entreprises payent le prix fort. Je suis d’avis que nous devons apprendre à vivre avec le virus. Moi, je suis prête pour ça.»

 

Marc, qui évolue dans le secteur du tourisme : «C’est un choc total. On ne s’attendait pas à ça. Mais si la population est vaccinée à plus de 80%, il faut penser à la réouverture. Le business touristique est à genoux.»

 

L’opposition en parle. Lors du point de presse de l’Alliance de l’Espoir, le samedi 9 octobre, Xavier Luc Duval a évoqué la situation à Rodrigues : «On se demande qui est le responsable du retard de la vaccination à Rodrigues. Il n’y a que 30 000 adultes et tout le monde n’a pu être vacciné car l’île attend une cargaison de vaccin.»

 

Ils communiquent. Le Premier ministre s’est exprimé sur la MBC en fin de semaine. Il a fait un appel pressant à la population pour qu’elle fasse la troisième dose du vaccin «pour une protection additionnelle». Il a rappelé les mesures fortes du gouvernement pour venir en aide aux entreprises et aux self-employed. Autre contexte : Pravind Jugnauth, lors du lancement d’une exposition d’art contemporain, le mercredi 7 octobre, a déclaré qu’il donnera tout son soutien aux artistes et que les mesures mises en place pendant les confinements sont des exemples de son engagement. Le ministre du Tourisme Steven Obeegadoo, intervenant sur le plateau de TV5 monde cette semaine, a, lui, vanté la destination Maurice, une destination sûre pour les touristes, a-t-il affirmé.

 

À l’école : les «staggered classes» au programme. Le retour du «cinq jours à l’école» n’est plus au programme à partir du 18 octobre. La ministre de l’Éducation Leela Devi Dookhun l’a annoncé cette semaine.  Voici ce qu’il fallait retenir. Grades 1 et 2 : école mardi, jeudi et vendredi. Grades 3 et 4 : lundi, mercredi et jeudi. Grades 5 et 6 : lundi, mardi, mercredi, vendredi. Grades 7 et 8 : mardi, jeudi, vendredi. Grade 9 : lundi, mardi, mercredi et jeudi. Grades 10 et 12 : lundi, mardi, mercredi, vendredi. Grades 11 et 13 : lundi, mercredi, jeudi, vendredi. Les assemblées et les classes de PE vont reprendre. Les salles de classe n’accueilleront pas plus de 15 élèves.