• Football : Cercle de Joachim concerné par une autre affaire
  • Le bénéfice du doute accordé aux tortionnaires présumés d'Iqbal Toofanny ] Sa veuve : «Cela ne veut pas dire que ces policiers sont innocents»
  • Double explosion à Beyrouth ] Salem Beydoun, consul honoraire de Maurice au Liban : «C’est un cauchemar»
  • Naufrage du Wakashio : un océan de chagrin
  • Hippisme - Barbé 2020 : White River : The Classic Winner
  • L’image d’un échec !
  • Cérémonie pour ceux décédés pendant le confinement - Jeff Clark : hommage à mon père
  • PatKat Professional Hairstylist : avec Patricia Kathan, ça décoiffe !
  • Elle l’avait projetée à terre lors d’une dispute : Vanessa Curpen écope de cinq ans de prison pour le meurtre de son bébé
  • Douleurs de l’hiver : Comment y remédier ?

Conférence de presse : le MMM réclame la démission du ministre des Énergies

Les Mauves ne passent pas par quatre chemins. La démission d’Ivan Collendavelloo comme ministre de l’Énergie et des utilités publiques et de Seety Naidu comme Chairman du CEB est réclamée par Paul Bérenger (NdlR : c'était avant la révocation du Board du CEB par le Premier ministre samedi soir). Ce dernier intervenait, le samedi 13 juin, lors d’une conférence de presse de son parti, et a longuement commenté l’affaire St-Louis. Pour le MMM, «c’est difficile de croire que le Premier ministre et son Deputy Prime Minister n’étaient pas au courant de cette affaire. Comment croire qu’Ivan Collenvadeloo n’était pas au courant, surtout que le Chairman du CEB est un ancien candidat du ML et qu’ils étaient ensemble durant la campagne». Cette affaire vient encore entacher le parcours d’Ivan Collendaveloo comme ministre.

 

Il affirme également n’avoir «pas confiance en l’ICAC pour enquêter sur l’affaire St-Louis. Beaucoup de dossier ont été référés à l’ICAC dans le passé et n’ont jamais eu de suite. Si anvi touf enn zafer net avoy li l’ICAC».

 

Le MMM a aussi commenté la cacophonie entourant la date de la rentrée scolaire post-Covid-19 et dénoncé le rôle «mesquin et ti lespri» du Speaker à l’Assemblée nationale.