• JR Créa : l’idée smART de Joelle Rosalie
  • Movember : le cancer de la prostate sous les projecteurs
  • Comité olympique mauricien (COM) : Indiren Ramsamy démisionne
  • Joshua Rose, jeune acteur énergique de «Three Wise Men – Parallel Lives»
  • Décès troublant de Dilan Eléonore en 2017 | Elvis, son père : «J’attends toujours que justice soit faite»
  • Huawei : entre une conférence et un nouveau magasin
  • Battu à mort par le concubin de sa mère : Ayaan, 2 ans, diagnostiqué d’un traumatisme à l’épaule en septembre
  • Suspendu par la FIFA : Ahmad Ahmad embarrasse Maurice
  • Enzo, séropositif : «Je souhaiterais encourager les gens à se faire dépister régulièrement»
  • Initiative 30:30 : des chaussures en mode zéro déchet

Au SVICC : les personnes âgées à l’honneur

Le Premier ministre Pravind Jugnauth et la ministre Fazila Jeewa-Daureeawoo étaient présents à cette occasion.

Nou rasinn nou lafors. Tel était le thème d’un événement festif organisé au SVICC, à Pailles, le jeudi 1er octobre, dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées. Parmi ceux présents se trouvaient des centenaires, à qui le Premier ministre, Pravind Jugnauth, et la ministre de l’Intégration sociale, de la sécurité sociale et de la solidarité nationale, Fazila Jeewa-Daureeawoo, ont remis des bouquets de fleurs, mais aussi le président du Senior Citizens Council. Ce dernier a profité de l’occasion pour dénoncer les cas d’agression envers les personnes âgées et a énuméré les actions et décisions du gouvernement pour protéger nos aînés.

 

Fazila Jeewa-Daureeawoo a ensuite mis l’accent sur l’importance d’avoir de la gratitude et de donner de l’affection aux personnes âgées qui ont beaucoup contribué au développement de Maurice. D’où le thème Nou rasinn nou lafors. Elle a ainsi annoncé le recrutement de 250 médecins supplémentaires pour les soins médicaux à domicile pour les personnes qui ne peuvent pas se déplacer. Précisant qu’il n’y a désormais plus de limite d’âge. La ministre a aussi parlé des mesures prises par le gouvernement pour protéger les personnes âgées. «Un gouvernement a le devoir d’être humain, d’avoir un cœur, d’être à l’écoute et de travailler pour l’amélioration de la qualité de la vie», a-t-elle déclaré. Profitant de son discours pour lancer un appel aux jeunes afin qu’ils aient plus de respect envers les personnes âgées.

 

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, qui était l’invité d’honneur, a enchaîné. «Zot mem nou trezor», a-t-il dit en parlant des aînés. Il s’est attardé sur leur contribution dans la construction d’un pays en paix et en harmonie. «Sans la paix et l’harmonie sociale, il n’y a pas de progrès.» Le PM a, en outre, encouragé la pratique d’une activité sportive, comme la marche, et a demandé aux personnes âgées de redoubler de vigilance et de maintenir les bons gestes sanitaires par rapport à la pandémie de Covid-19.

 

Pravind Jugnauth a également fait référence à l’ouverture, au début de 2021, de deux centres de retraite à Riambel et Flic-en-Flac, afin d’adresser les problèmes de maltraitance et d’isolement, qui affectent les personnes âgées. Ceux-ci pourront accueillir 1 200 personnes par mois. Il a terminé son discours en remerciant les personnes âgées pour leur confiance, leur assurant : «Zot kapav kont lor mwa.»