• Ashfaq Allgoo & Dubjoy : Un duo au cœur de l'événementiel
  • Gully Boy : Sur les traces d’un rappeur
  • MTC – Assemblée Générale Élective | Paul France Tennant vise un deuxième mandat consécutif
  • Richard Fricot : Nou Baz, son aventure des saveurs
  • Chagos | Olivier Bancoult : «Nous ne baisserons pas les bras»
  • Double noyade à Flacq | Franky Veerasamy : «Comment j’ai perdu deux de mes frères scouts»
  • Violence chez les jeunes : Des parents angoissés racontent le calvaire de leurs enfants victimes
  • Première défaite de Manchester Utd : Le métier rentre pour Solksjaer
  • 5-Plus dimanche lance et projette ce 21 février
  • Rama Valayden : «Je suis plus que jamais pour la légalisation du cannabis !»

Ameenah Gurib-Fakim : la commission d’enquête bientôt en action

Les travaux devraient commencer dans les jours à venir. La commission d’enquête instituée par le gouvernement sur les agissements de l’ex-présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, devrait donc très prochainement commencer les auditions. D’abord, il faudra que les attributions ainsi que la composition de cette instance soient «gazetted».

 

S’il ressort que plusieurs ministres ont travaillé sur les attributions de cette commission d’enquête, le choix de celui qui la présidera ne s’est toujours pas fait. Les procédures devraient donc bientôt être finalisées. Lors de la conférence de presse du gouvernement, le vendredi 6 avril, Mahen Jhugroo, ministre du Logement et des terres, a confirmé que les «attributions sont en voie de finalisation et le Premier ministre communiquera une fois que ce sera prêt.»

 

L’objectif de cette commission d’enquête est de déterminer s’il y a eu viol de la section 64 de la Constitution et du Banking Act et usurpation illégale de pouvoir. Il est aussi question de comprendre comment sir Hamid Moollan a été nommé, de savoir pourquoi le bureau de la présidente n’est pas passé par le cabinet et de déterminer si la présidente a été influencée.