Soutenez 5plus.mu

CHERS LECTEURS DE 5plus - dimanche

En raison de la période de confinement, certains de vos points de ventes habituels sont fermés.

Retrouvez l’édition de de 5-Plus dimanche sur le Kiosk digital.

Bonne lecture,

Protégez vous, restez chez vous.

  • Vente illégale de vieille ferraille, pollution, routes impraticables… : Les habitants de Rughooputh Lane, Quatre-Bornes, montent au créneau
  • Festival du Livre de Trou-d’Eau-Douce : trois bonnes raisons d’y aller
  • Champions de cross-country - Rencontre avec Sébastien et Christopher Bonnapen : deux frères, une seule passion
  • Yogesh Siraz, côté jardin
  • Santé oculaire : ENL sensibilise les pêcheurs
  • Sahib Meerhossen condamné à perpétuité après l’assassinat de Lara Rijs - Son épouse Nazmeen : «Santans-la tro lour»
  • Ces Mauriciens «so in love» de La Casa de Papel
  • Athlétisme - Charge provisoire de détournement de fonds : Vivian Gungaram accusé et soutenu
  • Met Gala : attention les yeux !
  • À Montréal : quand la vie se conjugue avec la Covid-19

Alexis Zecchin et Henri Desmoulins, gagnants de l’émission «Le meilleur pâtissier, les professionnels» : «Nous sommes contents de savoir que des Mauriciens ont vécu cette aventure avec nous»

«Les qualités pour être un bon pâtissier : il faut être passionné, avoir une certaine rigueur, du courage et de la volonté», nous confient Henri Desmoulins et Alexis Zecchin, les gagnants de l’émission Le meilleur pâtissier, les professionnels sur M6.

C’est la magie de la télé qui opère. Elle permet à des personnes de près comme de plus loin d’être connectées. Et les fans mauriciens de l’émission Le meilleur pâtissier, les professionnels en savent quelque chose. 

Pendant plusieurs semaines, ils étaient scotchés à la chaîne M6 et ont suivi les aventures de ces passionnés de pâtisserie qui, semaine après semaine, les ont fait vibrer avec leurs créations sucrées. Sous la houlette du très connu Cyril Lignac, les pâtissiers ont, au fil des émissions, démontré leur savoir-faire. Et le soir de la grande finale, il y a deux semaines, c’est le duo Alexis Zecchin-Henri Desmoulins qui a impressionné les pointures comme Jean-François Piège, Pierre Hermé et Cyril Lignac, qui les ont sacrés grands gagnants de l’émission qui a été suivie dans de nombreux foyers à Maurice.

 

Sollicité pour une interview, le duo de choc, ravi que «Le meilleur pâtissier, les professionnels» ait des fans chez nous, nous a raconté comment il a vécu cette aventure. «Ça fait super plaisir de savoir qu’on a été suivis sous d’autres cieux comme à l’île Maurice. Je sais que les Mauriciens adorent la pâtisserie. J’ai eu des stagiaires venant de l’île Maurice et ils étaient vraiment des passionnés de la pâtisserie. Ils adorent la gastronomie mais encore plus la pâtisserie. Je dis un grand merci à tous ceux qui nous ont suivis. J’ai travaillé avec des Mauriciens et je sais comment vous êtes. Je vois vos sourires. Nous sommes contents de savoir que des Mauriciens ont vécu cette aventure avec nous», nous confie Henri Desmoulins qui savoure toujours la victoire. «On a énormément de monde dans notre boutique depuis la victoire. C’est tellement la folie qu’on a dû fermer ce mardi. On n’arrivait plus à produire et on a donc fermé un jour. Mais tout cela ne peut nous faire que du bien. On est dans une petite ville, Villefranche, et notre victoire a vite fait le tour de notre ville.»

 

Son binôme, Alexis Zecchin, partage sa joie. «Je dis un grand merci à tout le monde. C’est énorme pour nous de savoir que les gens nous ont suivis de très loin, de l’île Maurice... C’est génial ! Merci d’avoir vécu ces étapes avec nous.»

 

Le duo de choc ne retient que de belles choses de l’émission. «Participer à ce genre de concours apporte une certaine notoriété mais on essaie de ne pas trop y penser et de se dire que nous sommes surtout des pâtissiers très fiers de faire ce que nous faisons. On garde les pieds sur terre. On ne veut pas changer, notre pâtisserie ne va pas changer. On va être plus vigilants pour la qualité de nos gâteaux mais c’est sûr aussi que ça apporte une certaine pression. Les gens viennent maintenant goûter les gâteaux des gagnants de l’émission Le meilleur pâtissier, les professionnels et forts de cela, nous restons vigilants. On est beaucoup plus concentrés sur nos produits et les ressentis des clients», souligne Henri qui est aussi fier de partager les bonnes vibes de la victoire avec son ami Alexis.

 

Ce dernier partage le même ressenti. «Notre plus, selon moi, a été l’entente entre Henri et moi, notre amitié et le fait qu’on se connaisse super bien. On n’avait pas besoin de se parler pour savoir ce qu’il fallait faire ou ce que devait faire l’autre. On a passé de super moments. Ça reste de beaux souvenirs», conclut Alexis, très content d’avoir partagé son univers sucré en France et... ailleurs.