• Fans Voicies : Mon frère, mon rival
  • Liverpool vs Manchester Utd : le pays retient son souffle
  • Ces (gros) bras tendus à Sawmynaden !
  • Soleil : huit conseils pour se protéger
  • Shamima Peer, Sales & Marketing Manager : «Le digital a révolutionné notre façon d’agir, de penser et de faire des affaires»
  • Tennis de table : Nikhil Desscann, l’étoile montante du ping-pong
  • Kebab Street, une nouvelle adresse «miam» dans le paysage de Grand-Baie
  • Jean Alex Augustin, mortellement agressé à la plage | Son épouse : «Nous avons gardé l’espoir jusqu’au bout qu’il s’en sorte»
  • Giantee Dhunnoo, 80 ans, sauvagement tuée à son domicile | Un proche : «Aidez-nous à retrouver son assassin»
  • Annick Lafleur, poignardée par son ex-conjoint | Naomi Aglaé, sa fille : «La police est tout aussi responsable de sa mort»

156e anniversaire de la mort du Père Laval en période de pandémie : le temps d’un pèlerinage réaménagé

Port du masque obligatoire, interdiction de déposer des fleurs et bougies au caveau, horaires des messes réajustés. Cette année, le pèlerinage au caveau du bienheureux Père Laval a été revu en raison de la crise sanitaire. Explications du père André Sunassee, responsable du pèlerinage et du comité organisateur.

Dans les souvenirs d’une visite papale : «Le 9 septembre 2019, le pape François nous gratifiait d’une visite au caveau du Père Laval. Un an plus tard, nous sommes déstabilisés par la crise de la Covid-19 et un autre virus frappe à notre porte : la peur. De la maladie, du licenciement, de la perte du pouvoir d’achat. Au milieu de cette crise, provoquée par la pandémie et aggravée par le drame du naufrage du Wakashio, l’Église nous invite, à travers ce pèlerinage du Père Laval, à garder confiance. Konfians ! Pa per mo avek zot.»

 

En prière : «Avec la commémoration du 179e anniversaire de l’arrivée du Père Laval à Maurice et du 156e anniversaire de sa mort, nous sommes appelés à nous souvenir de cet homme qui a mis toute sa confiance en Dieu, malgré ses incertitudes et ses doutes. Il a mis sa confiance dans les projets de Dieu au-delà des siens. Avec son intercession, prions pour notre pays et la guérison du cœur de tout un chacun.»

 

Un pèlerinage réaménagé : «Le pèlerinage du bienheureux Père Laval a été réaménagé en fonction des normes sanitaires en vigueur à Maurice. Le mardi 8 septembre, le caveau ouvrira à 5h30 et fermera à 1 heure le 9 septembre. Le mercredi 9 septembre, il sera ouvert à 5h30 et fermera à 19 heures. La fermeture comprend les alentours du caveau, l’église, la cour et le caveau. Une demande a été faite aux opérateurs de transport pour la disponibilité des bus pour le retour des pèlerins du 8 au 9 septembre, avant et après 1 heure. Le 8 septembre, la première messe est à 18 heures (à l’intérieur de l'église). Une animation des pèlerins défilant à côté du Centre Père Laval par le Renouveau charismatique est prévue de 17 heures à 00h30. Ainsi qu’un espace "d’écoute et de compassion" Une animation par la Communauté Fiat aura lieu à l’intérieur, de 19h15 à 1 heure. À 19h15, le Saint Sacrement sera exposé. Les services sociaux seront présents de 17h30 à 00h30 ainsi que des organismes comme Befrienders, CATR, Caritas, Chrysalide, Groupe A de Cassis. Il y aura également la présentation des produits de La Vie Catholique de 17h30 à 00h30.»

 

Autour d’une question : «Quand le Père Laval sera-t-il reconnu comme Saint (canonisé) ? L’Église à Maurice et le Vatican travaillent sur ce dossier. C’est un long processus traité en profondeur. En septembre 2017, le Père Bernard Hym, prêtre spiritain, était nommé par le Conseil général à Rome, vice-postulateur pour la cause de canonisation du bienheureux Jacques Désiré Laval pour l’île Maurice. Nous sommes en chemin. Que les Mauriciens, d’ici et d’ailleurs, prient pour que cela devienne une réalité !»