• Pourquoi je pars aux master class de la «Mauritius Cinema Week»
  • Joe Lesjongard, un «Deputy Speaker» surprise
  • Jeux Olympiques de la Jeunesse : Terence Saramandif entre dans l’histoire
  • Accusation d’abus sexuel sur un adolescent : Le Vatican interdit au père Moctee «tout contact avec des mineurs»
  • Poignardée par son époux : Viviane Louise, 53 ans, raconte l’enfer de la violence conjugale
  • Bousculons nos consciences…
  • Urvashi Gooriah : moi, Miss Mauritius…
  • Kaviraj Pather : «Les jeunes ont un rôle-clé à jouer dans le nouveau souffle que requiert notre pays»
  • Entraîneur d’athlétisme au Canada : La «sucess story» de Thiadeeren Ponambalum
  • Elle restitue 79 boulettes d’héroïne : les complices de la passeuse Sud-Africaine recherchés

Une belle aventure nommée Be Douz

Ceux qui le veulent peuvent passer leurs commandes au téléphone (5803 7130), sur Facebook (Be Douz) sur Whatsapp, ou encore par e-mail (bedouzfoodservices @gmail.com).

Un petit creux et vous n’avez pas envie de vous déplacer ? Vous voulez manger un repas équilibré et vous ne savez pas où aller ? Ne cherchez plus, Ketty et Lucas ont pensé à tout. Ils proposent des repas variés – qu’ils livrent – à un prix raisonnable. Ils vous invitent dans leur Be Douz…

Un duo en ébullition. Elle, Ketty Essoo, 26 ans. Lui, Lucas Bransburry, également 26 ans. Particularité : couple dans la vie et partenaires en affaires. Depuis peu, ils ont décidé de donner vie à l’un de leur plus grand rêve : lancer leur propre business. Ils ont quitté leur boulot respectif (elle était Social Worker, lui était formateur), ils ont pris leur temps pour étudier toutes les possibilités. Et c’est ainsi qu’est né Be Douz (inspiré de leur adresse à Roche-Bois : B 12) : leur compagnie de livraison de repas sur Port-Louis.

 

Et c’est à deux que tout se fait. Entre l’achat des produits, la cuisson des aliments, l’élaboration des plats, la prise des commandes et la livraison, c’est ensemble que Ketty et Lucas mènent leur petite entreprise. Leurs cibles : des boîtes de la capitale, les centres administratifs, les employés du port et autres centres d’appels.

 

«On s’épaule, on s’entraide et à tour de rôle, on se relaie dans la cuisine», nous confie Ketty qui, entre deux livraisons, se permet une pause en ce mercredi après-midi. Le menu du jour – un gratin de giraumon, du poulet au miel, du pain à l’ail, une salade verte et une salade de fruits pour le dessert – est partie en un rien de temps pour le plus grand bonheur du couple qui débute dans le monde des affaires. Sur le concept de la restauration proche, de la préparation maison, à contre-courant de l’industrialisation, le couple met en avant des produits de qualité, une cuisson saine et du choix.

 

«Nous proposons une variété de plats, qu’il s’agisse de la cuisine mauricienne, asiatique ou européenne. Nous faisons également en sorte d’offrir un repas complet avec des valeurs nutritives, tout en privilégiant des aliments bio», explique Ketty qui, avec Lucas, a trouvé son rythme. «Notre mot d’ordre, c’est d’offrir un plat équilibré», souligne, pour sa part, le jeune homme.

 

Le principe est simple : après avoir consulté les menus sur la page Be Douz sur Facebook, vous pouvez passer votre commande par téléphone (5803 7130), sur Facebook, sur Whatsapp, ou encore par e-mail ([email protected] gmail.com). Pour le reste, Ketty et Lucas se chargent de tout. «Nous proposons la livraison de plats pour le déjeuner entre 11 heures et 12h30 et pour le dîner entre 19 heures et 20h30, du lundi à vendredi. Si les employés de bureau sont notre principale clientèle, nous avons aussi quelques particuliers qui font appel à nous. Ceux qui n’ont pas envient ou n’ont pas le temps de cuire, par exemple, peuvent aussi se tourner vers nous et nous leur garantissons de bien manger», poursuit Ketty.

 

Elle ajoute que les menus proposés sont variés, entre «BBQ chicken, Creamy mashed potato, fresh green watercress salad, saucy beef liver fried with caramelized onions, gratin chouchou, fish vindaye, black lentil soup, steam rice, creamy vegan pasta salad», entre autres. «Il faut compter Rs 130 pour un plat, auquel il faut ajouter Rs 50 pour la livraison et un extra pour le dessert», conclut Ketty avant d’inviter ceux qui le veulent à venir découvrir les mille et une saveurs de Be Douz.