• Triste fin pour Ruwaidah, mariée et enceinte à 13 ans
  • Mesure budgétaire : Passeport et nationalité «en vente» : pourquoi ça fait peur…
  • Angleterre vs Panama (16h aujourd’hui) : Southgate en route vers le glorieux passé
  • [A L'AFFICHE] MILF : Femmes mûres au bord de la crise de séduction
  • [A L'AFFICHE] Action ou vérité : Le jeu ou la mort
  • [A L'AFFICHE] Jurassic World : Fallen Kingdom | Des raisons de se laisser croquer
  • Sanju : Sanjay Dutt à coeur ouvert
  • Hippisme 13e journée | The Great One émerge
  • [EDITO] Éduquons nos enfants, protégeons nos petites filles !
  • Dans la cuisine de Hourushaa Dowlut

Le palace de saveurs d’Ava Alam

Avec White Palace, la jeune femme a réalisé le rêve de son père qui a toujours souhaité ouvrir un restaurant.

Son truc à elle, c’est la tchatche ! Dans son restaurant, Ava Alam aime que ses clients se sentent comme chez des amis. Alors, au White Palace, à Pointe-aux-Sables, l’ambiance est un peu comme à la maison. «Nous faisons tout pour mettre nos clients à l’aise et créer avec eux une vraie amitié», lance-t-elle. Depuis avril dernier, Ava Alam et son époux Nicolas vivent une toute nouvelle aventure. Jeunes et aventuriers dans l’âme, ils ont récemment ouvert leur restaurant, le White Palace. «Le White, c’est parce que le blanc est la couleur préférée de mon époux, et le Palace, c’est parce que nous proposons du semi-gastronomique», précise la jeune femme.

 

Si Ava a toujours rêvé d’être à la tête de son entreprise, elle n’avait jamais vraiment songé à se lancer dans la restauration avant qu’une opportunité ne se présente. «Moi, je travaillais dans le tourisme et mon époux est dans le domaine du self-defence. L’idée est venue comme ça et on s’est dit, pourquoi ne pas se lancer. En plus, mon papa, Ricardo, qui n’est plus là, a toujours rêvé d’avoir un resto. C’est donc un peu son rêve que je réalise aujourd’hui.» Décidés à tenter cette nouvelle aventure, Ava et Nicolas se jettent à l’eau et, en deux semaines, ils ouvrent le White Palace dans les hauteurs de Pointe-aux-Sables. «On a tout fait en deux semaines. Sans trop réfléchir, on s’est lancés. Avec ce restaurant, nous voulons proposer des nouveautés aux habitants de la localité et des environs, qui n’ont pas vraiment de restaurants et de loisirs.»

 

Pour régaler ses clients, le couple compte surtout sur le Chef Didier Brelu Brelu. Cuisinier avec 20 ans de carrière, ce dernier propose une cuisine gourmande et pleine de saveurs. D’Italie à l’Amérique, en passant par la cuisine créole, le White Palace propose une variété de menus pour ravir le palais de tout un chacun. «Nous proposons, par exemple, de la souris d’agneau, du tartare de bœuf, du filet de dorade au poivre et au persil, la pièce du boucher avec sa purée de pomme de terre, des tagliatelles et crevettes sauce arabiata. Nous proposons aussi de la cuisine chinoise et des menus mauriciens», souligne Ava.

 

Pour Didier Brelu Brelu, tout est mis en œuvre afin que le client vive une expérience gustative dont il se souviendra. «Pour cela, nous misons sur nos préparations maison et nos produits frais et de qualité.» Outre la cuisine, Ava et Nicolas organisent régulièrement des soirées de divertissement, comme le karaoké et bientôt des spéciales Coupe du Monde. «Nous voulons faire bouger les choses et offrir de la nouveauté aux gens, que ce soit au niveau de la cuisine ou des loisirs», lance la jeune femme.

 

Elle compte bien poursuivre le rêve de son père jusqu’au bout.