• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Kushboo Ramnawaj : En attendant l’aventure Miss Universe

Et c’est parti pour l’édition 2016 de Miss Mauritius. Alors que les candidates ont été dévoilées cette semaine, nous faisons un zoom sur celle qui a porté la couronne en 2014.

La voix est timide, fragile. Voilà quelques jours qu’elle est malade. Mais en aucun cas, Kushboo Ramnawaj, Miss Mauritius 2014, ne laisse son état fébrile prendre le dessus. C’est donc entre deux quintes de toux que la jeune femme accepte de répondre à nos questions pour remonter le chemin de ses souvenirs à l’heure où le concours qui l’avait sacrée reine de beauté, il y a deux ans, a présenté cette semaine les candidates pour l’édition de cette année.

 

Impossible pour Kushboo de ne pas revivre cette aventure qui l’a révélée, particulièrement la belle soirée où elle a porté pour la première fois la couronne et l’écharpe. «Forcément, je me rappelle de ces beaux moments. Puis, il y a eu tout ce qui a suivi : les sollicitations de la presse, les interviews et tous les mots gentils à son égard, plus particulièrement des habitants de Rivière-du-Poste, qui ont tous été très fiers de moi»,se remémore la jeune femme.

 

 

Elle souligne toutefois n’avoir pas trop changé malgré les deux ans qui se sont écoulés : «Beaucoup de temps s’est écoulé, mais je suis restée la même personne.»Fidèle à ses valeurs, Kushboo souligne avoir beaucoup appris durant son année de règne :«Je me suis engagée pour les personnes atteintes de cancer.»D’une visite à une autre, de rencontre en rencontre, elle raconte avoir découvert la réalité de ces personnes qui mènent une véritable bataille contre cette maladie. Une expérience et un face-à-face avec la vie, qui l’ont forgée davantage.

 

C’est en ayant à cœur sa mission humanitaire que Kushboo a mené son année de Miss. Toutefois, quelques nuages devaient assombrir sa parenthèse de bonheur : «De malheureuses circonstances devaient me priver de participer à la finale de Miss Universealors que j’étais la Missen poste.» Une déception, un regret, que la jeune femme décide néanmoins de transformer en booster pour avancer. Car Kushboo n’est pas de celles qui jettent les armes. C’est avec sa détermination comme principal moteur qu’elle entame chaque journée de sa vie.

 

Bonne étoile

 

C’est sous les regards de sa famille – sa mère Namita, femme au foyer, son père Kissen, agent de sécurité, sa grande sœur Karishma et la petite dernière, Kareena – que la jeune femme n’arrête pas de se construire jour après jour. Elle qui peut aussi croire, dit-elle, en sa bonne étoile. Car, alors que celle qui travaille au Natural Park & Conservation Service au ministère de l’Agro-industrie et qui est détentrice d’un diplôme en Chemical Engineeringde l’Université de Maurice, avait repris le cours de se vie normale, loin des activités habituelles des Miss, là voilà qui est contactée par Navin Rupear, celui qui a récemment repris la franchise de Miss Universe Mauritius pour son organisation Miss Estralla Mauritius: «La coïncidence veut que j’étais aussi malade lorsqu’il a appelé. Il s’est présenté. Il m’a parlé de son projet et m’a proposé d’être la Missqui ira représenter notre île à la grande finale de Miss Universe

 

Point d’hésitation, Kushboo n’a pas eu à hésiter et, depuis quelques mois, elle se prépare pour être fin prête :«L’organisme me montre de l’intérêt. Il y a une véritable prise en charge et je vais bénéficier de cours en tous genres pour mettre toutes les chances de mon côté.» Motivée et gonflée à bloc, Kushboo espère pouvoir briller lors de la grande finale de Miss Universe.

 

Mais elle ne se met pas de pression et souhaite, dit-elle, tout simplement se donner à fond pour dignement représenter sa petite île.

 


 

Qui sera notre prochaine ambassadrice de beauté ?

 

 

C’est officiel, les candidates de l’édition 2016 de Miss Mauririusont été dévoilées cette semaine. «Notre dernier casting a eu lieu le 11 juin 2016. Depuis, les  12  concurrentes ont été prises en main par un comité en vue de la présentation de cette semaine. Nous avons commencé à nous occuper des trois aspects de la beauté que nous recherchons chaque année. Pour la beauté physique, elles ont eu des cours de maintien et de démarche, suivis d’un cours de maquillage assuré par Pastel, dont la directrice Mme Shamima Dauhoo est avec nous depuis plus de huit ans déjà. Elles ont aussi été relookées – cheveux, visage, esthétique et onglerie – par Éliette Coiffure et Esthétique, dirigée par Mme Éliette Perès qui vient de rejoindre notre équipe. Nous espérons qu’elle sera avec nous pour de longues années encore. Rappelons que cette semaine, les filles ont été maquillées par Pastel et coiffées par Éliette Coiffure. La beauté de cœur,  primordiale au sein de notre organisation, est aussi importante. Nous avons lancé un projet qui concerne les enfants atteints de diabète. Ce même projet sera présenté à Miss Worldcette année dans le cadre de ‘‘Beauty with a Purpose Award’’. Nos 12 concurrentes travaillent déjà sur ce projet que vous présentera très bientôt Véronique Allas, notre Miss World Mauritius 2015»,explique le comité organisateur.

 

Les grandes dates du concours se déclinent comme suit : 16 juillet -Talent Award, 23 juillet - Elegance Awardau Hennessy Park Hotel, 29 juillet - Dernière conférence de presse, 30 juillet - Beach Beauty Award, 31 juillet - Sports Award, 4 août - Multimedia Awardet Dress Rehearsal,et le 5 août - Grande finale 2016 & Best Dress Award.