• Jean-Philippe Lebon : Moi, Mauricien et militaire dans la Légion étrangère
  • Shotokan : le JKAM passe à la vitesse supérieure
  • Après un jour d’hospitalisation : Un jeune tatoueur succombe à ses blessures
  • Ujwantee Fekna tuée dans une collision à Piton : Ses enfants réclame la vérité sur les circonstances du drame
  • NRJ Maurice : une arrivée dans la polémique
  • Stéphane Huët : «Le label “I love” témoigne du soutien d’une entreprise aux droits humains»
  • Jean-Pierre, 55 ans, meurt après une agression | Michel Appavou : «Mon fils a connu une fin atroce»
  • Vol audacieux de bijoux | Le policier Agathe : «Comment j’ai arrêté Bimla Ramloll»
  • Fans Voice | Jessy la Madrilène vs Nadiim le Red : deux Mauriciens chez les finalistes
  • Ligue des Champions : Quand le Gegenpress de Klopp conduit à la finale

Kalash, le temps d’un Musik Fest 2018

Lui, c’est des surnoms : «petit prince des Antilles» ou encore «nouveau roi du reggae dancehall». C’est un album, Kaos, certifié Disque d’Or. Et c’est aussi un nouvel opus, Mwaka Moon, dont les titres Moments gâchés (qui cumule plus de 9 millions de vues sur Vevo) et Yen A Vla sont déjà des tubes. 

 

Vous l’aurez tous compris. Il s’agit de Kalash, celui-là même qui a mis le feu au stade Anjalay lors de son dernier concert à Maurice cette année. Et alors qu’il a le vent en poupe (comme c’est le cas déjà depuis quelques années), le chanteur sera de nouveau chez nous le 6 janvier prochain pour un Musik Fest au Stade Anjalay, de 20 heures à 5 heures.

 

L’artiste, qui a fait un carton lors de son dernier passage chez nous, promet de remettre cela. En l’espace de sept jours, depuis le lancement de son dernier album, l’artiste a écoulé 15 170 exemplaires au total, dont 2 677 en physique, 3 130 en téléchargement et 9 362 en équivalent streaming.

 

Le morceau Mwaka Moon vient d’établir un nouveau record sur les plateformes de streaming avec plus de 6 millions de stream en une semaine. Kalash et Damso viennent de dépasser les titres Shape of You d’Ed Sheeran et Despacito de Luis Fonsi.

 

Des artistes locaux, Jason Heerah & Les Otentik Groove, Lin, Nasty Black, Big Frankii et DJ Big Papa, seront aussi de la partie. «En sus de Kalash, nous attendons une autre artiste internationale», annonce Bryan R de l’équipe organisatrice qui promet un Musik Fest pas comme les autres.