• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Kalash, le temps d’un Musik Fest 2018

Lui, c’est des surnoms : «petit prince des Antilles» ou encore «nouveau roi du reggae dancehall». C’est un album, Kaos, certifié Disque d’Or. Et c’est aussi un nouvel opus, Mwaka Moon, dont les titres Moments gâchés (qui cumule plus de 9 millions de vues sur Vevo) et Yen A Vla sont déjà des tubes. 

 

Vous l’aurez tous compris. Il s’agit de Kalash, celui-là même qui a mis le feu au stade Anjalay lors de son dernier concert à Maurice cette année. Et alors qu’il a le vent en poupe (comme c’est le cas déjà depuis quelques années), le chanteur sera de nouveau chez nous le 6 janvier prochain pour un Musik Fest au Stade Anjalay, de 20 heures à 5 heures.

 

L’artiste, qui a fait un carton lors de son dernier passage chez nous, promet de remettre cela. En l’espace de sept jours, depuis le lancement de son dernier album, l’artiste a écoulé 15 170 exemplaires au total, dont 2 677 en physique, 3 130 en téléchargement et 9 362 en équivalent streaming.

 

Le morceau Mwaka Moon vient d’établir un nouveau record sur les plateformes de streaming avec plus de 6 millions de stream en une semaine. Kalash et Damso viennent de dépasser les titres Shape of You d’Ed Sheeran et Despacito de Luis Fonsi.

 

Des artistes locaux, Jason Heerah & Les Otentik Groove, Lin, Nasty Black, Big Frankii et DJ Big Papa, seront aussi de la partie. «En sus de Kalash, nous attendons une autre artiste internationale», annonce Bryan R de l’équipe organisatrice qui promet un Musik Fest pas comme les autres.