• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

The Gold Face 2018 : la «fashion story» d’Amélia Léonard et Damien Laventure

Vous ne les connaissez pas ? Ils ne devraient pourtant pas tarder à faire la une des magazines de mode ou encore des pubs pour des marques diverses. Eux, ce sont les nouveaux visages du concours The Gold Face 2018. Ils se dévoilent.

Au féminin

 

Moi en trois mots : «Je dirai que je suis ambitieuse, optimiste et positive.»

Ce que j’aime : «Particulièrement mon village : Baie-du-Cap. C’est un endroit où il fait bon vivre. Au moment de la coupe, j’aime bien sentir le parfum du sucre qui se mêle à l’air marin. Je peux vous dire que c’est magique. Quand je voyage et que je m’approche de mon village, ce parfum m’apaise et me rassure.»

Ce que je déteste : «Il n’y a pas grand-chose que je déteste car, comme je l’ai dit, je suis une personne optimiste et j’aime bien voir les choses sous cet angle.»

Ma famille et moi: «La famille est quelque chose de très important pour moi. Il y a surtout mes parents, Marie-Jana et Josian, sur qui je peux compter dans n’importe quelle circonstance. Mais j’ai aussi découvert une autre famille, la team Gold Face qui fait aujourd’hui partie intégrante de ma vie.»

Côté vie privée : «Je ne suis pas en couple.»

La mode et moi : «C’est une grande partie de ma vie. La mode, c’est une façon de m’exprimer et de dire qui on est.»

L’aventure The Gold Face en deux mots: «Extraordinaire et inoubliable.»

Mon grand rêve :«Continuer dans le mannequinat et réussir dans ce que je fais.»

 

Au masculin

 

Moi en trois mots : «Je me définirai comme quelqu’un de joyeux, d’amical et de sportif.»

Ce que j’aime : «Le handball et passer du temps avec la famille et les amis.»

Ce que je déteste : «L’hypocrisie, les mensonges et le racisme.»

Ma famille et moi: «Ma mère Roselyne, mon père Eric et ma grande sœur Dorothée sont des personnes sur lesquelles je peux compter.»

Côté vie privée : «Je suis célibataire.»

La mode et moi : «C’est surtout me sentir bien dans les vêtements que je porte. Par exemple, je me sens bien quand je suis en tongs. Sinon, je m’adapte aux circonstances.»

L’aventure The Gold Face en deux mots: «Inoubliable et une bonne expérience.»

Mon grand rêve : «Avoir ma propre voiture et ma maison.»

 


 

Le temps d’une soirée

 

C’est dans le cadre enchanteur du Sugar Beach Resort & Spa, à Flic-en-Flac, le samedi 29 septembre, que s’est déroulée la finale de la troisième édition de The Gold Face 2018. Grâce à ses partenaires – Sugar Beach Resort, Exotic Group, Hair Club, Helios, Mac, Mado, Citroen, Appletiser, Sasatime, Lemon Yellow, Fashion Studio, Casela, Eric Lee, Orchid Studio, Stafe’in, Sound & Light ou encore Voilà Bagatelle –, l’agence de mode Gold Models a orchestré la soirée qui a tenu toutes ses promesses. «Cette année, nous avons proposé une version améliorée des deux éditions précédentes. De ce fait, nous avons eu un encouragement plus que favorable lors de cette nouvelle edition», explique Laura Mooneesamy, directrice de Gold Models.

 

Après une heure de défilés, en differentes tenues – de ville, de plage, robe de soirée et smoking –, le jury, composé de Laetitia Darche, Steeves Ramiah, Emilie Forêt, Delphine Barry et Laura Mooneesamy, a élu les grands gagnants de ce concours. Ces derniers «seront propulsés dans la sphère du mannequinat et de la mode à travers Gold Models Ltd de par leur future participation aux couvertures de magazines ainsi qu’en tant qu’égéries de différentes marques, entre autres».