• Baz’Art Kreasion : Sur le chemin de l’autonomie
  • Agression mortelle de Farook Chaumun : Les enquêteurs n’écartent aucune thèse
  • Rallye Automobile : Les bolides à l’assaut de Curepipe
  • Avi : «J’ai peur pour mon bébé»
  • Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina

Tir à l’arc : Klein et Koo dans une autre dimension

L’Olympic Round disputé le 26 août dernier sur le stand de tir du Stade Germain Comarmond, à Bambous, a vu une nouvelle consécration de Stephan Klein et de Dominique Koo. Les deux archers sont visiblement dans une autre dimension et enchaînent à répétition les titres sur le plan national.

 

En huit tournois, ils se sont offert la médaille d’or à six reprises et font désormais figure d’épouvantail dans leurs divisions respectives, à savoir l’élite homme arc classique et arc à poulie. Lors de la dernière échéance organisée par la Fédération mauricienne de Tir à l’Arc, Stephan Klein n’a pas eu besoin de se forcer pour prendre la première place.

 

Le Curepipien, auteur d’un 600 points lors des séries, a infligé un 6-0 à Adrien Charoux en demi-finale, avant de se défaire de Jean Marie Babet, tombeur de Ryan Chan par 6-2 dans l’autre demi, en finale sur un score de 7 à 3. Ryan Chan prendra la troisième place dans ce groupe après sa victoire sur Adrien Charoux, 6-0.

 

Du côté des poulies, Dominique Koo, ayant réalisé un score de 670 unités, s’est offert le titre devant son compagnon du club de Rose-Hill Frédérick Cornet qui a rendu une carte de 649 points. Henri How, d’Artemis, se retrouve lui aussi sur le podium et en troisième position après avoir effectué 641 points.  Le prochain tournoi sera un FITA Round et se tiendra le 23 septembre à Le Goulet.