• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

Open Foot F5WC : Celtic FC s’envole pour la Chine

Le tournoi international est prévu en septembre.

Le dénouement. Après plusieurs semaines de rude compétition, on connaît le nom de l’équipe mauricienne qui défendra nos couleurs au tournoi mondial de F5WC, qui aura lieu en septembre en Chine. Il s’agit de l’équipe Celtic FC, qui a forgé son chemin jusqu’à la plus haute marche du podium, parmi les 90 équipes qui se sont inscrites à ce tournoi national et qui a tenu son monde en haleine pendant un mois.

 

Le Celtic FC, composé d’Aslam Abdulla, Azfar Hosenally, Muhammad Nuckcheddy, Yaseen Mamode Alli, Farez Khodabaccus et Murugan Vythilingum, a disposé du Polar Star, lors de la finale, qui a eu lieu le 6 mai 2018 sur le terrain d’Open Foot (15 Cantons), l’organisateur de cette compétition. Une finale des plus disputées comme en témoigne le score final au tableau d’affichage 2-1 en faveur du vainqueur. L’équipe gagnante a certainement construit son sacre en misant sur la belle histoire d’amitié qui existe entre les coéquipiers, tous originaires de Castel et qui sont coachés par Azam Muhammad.

 

Ce succès enchante les membres de cette équipe, qui se connaissent bien depuis 2000/2001. «On est une bande d’amis qui jouent au football depuis que nous étions au collège. Même lorsque chacun d’entre nous a pris des routes différentes dans la vie, nous nous faisons un devoir de se rencontrer au moins une fois par semaine pour jouer au football ensemble. C’est ainsi que depuis cinq ans, on a structuré l’équipe pour participer régulièrement à divers tournois», raconte Aslam Abdulla, le capitaine du Celtic FC.

 

Ce dernier avoue que l’objectif de l’équipe dans le tournoi mauricien F5WC était d'avoir une place dans le Top 4. «Nous savions que le niveau serait très relevé et on avons eu la preuve lors de la phase préliminaire. Nous avons constaté que nous avons des failles que nous devrons corriger pour aller loin dans ce tournoi. C’est en traversant les divers tours qu’on a commencé à croire en notre bonne étoile. La finale n’a pas été facile face à une équipe du Polar Star, qui n’a pas démérité», fait remarquer notre interlocuteur.

 

Ce dernier dit éprouver un grand sentiment de fierté de pouvoir représenter l’île Maurice dans une compétition internationale. «C’est quelque chose d'énorme pour un groupe d’amis de pouvoir aller défendre notre pays sur la scène internationale. Nous savons que nous avons des adversaires beaucoup plus coriaces et nous devrons élever notre niveau tout en nous préparant dans divers secteurs», confie Aslam Abdulla. Un plan de travail a déjà été établi et l’entraînement reprendra son cours après le mois du Ramadan.

 

Notons que la phase mondiale du F5WC, dont c’est la cinquième édition, aura lieu en septembre dans la ville de Shanghai en Chine. Quarante pays vont participer dans ce qui est considéré comme le plus grand tournoi à cinq pour amateurs. participera donc pour la première fois à cette compétition, et cela résulte de la popularité grandissante du football à cinq chez nous.