• Dawn’s Early Light : un partage tout en musique
  • ACCA Mauritius accueille ses nouveaux membres
  • Dans la cuisine de Prerrna Mirchi
  • Deux concerts changent de lieu
  • Le nouveau voyage de Gaël Froget
  • Shadow of the Tomb Raider : Lara toujours «kas dan ta» !
  • Quand le «Startup Weekend» fait des gagnants 
  • La vie de fashionisto de Miguel
  • Désiré François lance sa «Matante»
  • Scalpel Victor, rappeur sentimental

Mauritius Premier League : Le retour des «Africains»

Le Pamplemousses SC doit se méfier du Cercle de Joachim.

Comment vont réagir Pamplemousses SC et ASPL 2000 après leur match en Coupe d’Afrique ? Chacun aura un os dur à mater aujourd’hui en championnat.

Place aux compétitions domestiques. Après les émotions des compétitions africaines, nos deux représentants seront en action aujourd’hui dans le cadre de la 13e journée de la Mauritius Premier League. Reste à savoir comment vont réagir, d’un côté, le Pamplemousses SC après son élimination dans la Caf Champions League, et, de l’autre, l’ASPL 2000, qui va poursuivre l’aventure dans la Coupe des Confédérations.

 

Le Pamplemousses SC a vainement tenté une remontada à la mauricienne mercredi au stade Anjalay lors du match retour contre le club sud-africain Bidvest Wits. Après leur défaite lors du match aller (0-2), les hommes de Tony François ont trouvé le chemin des filets très tôt avec un but de Kevin Perticot dès la 1ere minute. Le score n’évolua pas malgré tous les efforts de l’équipe mauricienne, qui sort la tête haute de cette compétition.

 

Aujourd’hui, le Pamplemousses SC se déplace sur le terrain du Cercle de Joachim. Cette équipe, en grande difficulté depuis le début de saison avec une place de lanterne rouge, semble connaître un léger mieux en quittant cette place peu enviable après avoir pu enregistrer sa première victoire du championnat (4-1 face à l’Entente Boulet Rouge Riche Mare Rovers) sans oublier une place de demi-finaliste dans la Republic Cup après avoir éliminé l’ASPL 2000. C’est donc un adversaire pleinement retrouvé que le Pamplemousses SC, champion en titre, affrontera cet après-midi.

 

Pour sa part, l’ASPL 2000 a vaincu le club comorien, Ngazi Sports, mardi au New George V stadium. Un triplé de Ludovic Lafoudre et un but d’Adrien Botlar (4-1), ont permis aux Portlouisiens de poursuivre l’aventure en Afrique. Ils vont affronter le club malgache Fosa Juniors le mois prochain. En attendant, ils doivent se replonger dans l’ambiance mauricienne avec un derby de feu.

 

C’est La Cure Sylvester SC qui se dresse sur leur chemin, et cherchera à laver l’affront subi lors du premier tour du championnat. On se souvient qu’en décembre dernier les Sylvesters ont largement été dominés par leur rival (4-0). Cette équipe pourra compter sur sa toute dernière recrue, l’attaquant camerounais Alain Barrière. Est-ce suffisant pour défier une ASPL 2000 en toute confiance ? Un derby reste un derby.

 

En sus de ces deux matchs-là, trois autres affiches sont à l’ordre du jour. Le leader du championnat, Roche Bois Bolton City, se déplace chez la lanterne rouge, Chebel Citizens. Sans manquer de respect à cette équipe, les portlouisiennes possèdent des atouts pour confirmer leur bonne forme du moment et leur victoire (3-0) lors du premier tour. On aura droit à un duel ouest-sud avec le match Petite Rivière-Noire FC vs Savanne SC.

 

Le premier nommé tarde à trouver la bonne carburation et est plutôt décevant avec une place au classement qui ne reflète pas son parcours de la saison dernière. Pire, l’équipe de Fidy Rasaoanaivo n’est qu’à trois points de la zone de la relégation. Savanne SC compte le même nombre de point que son adversaire du jour et reste sur deux victoires consécutives. Si un match nul n’est pas à écarter, cependant, ce résultat ne fera l’affaire d’aucune de ces équipes. Donc, la victoire est essentielle car les deux équipes vont s’affronter, à nouveau, durant la semaine dans le cadre des demi- finales de la Republic Cup 2018 (voir hors-texte).

 

Pour boucler la boucle, l’AS Quatre-Bornes se rend dans l’Est pour affronter l’Entente Boulet Rouge Riche-Mare Rovers. L’équipe visiteuse est classée quatrième au classement alors que son adversaire se positionne à la 8e place. Chacune d’elle n’a enregistré qu’une seule victoire depuis le début de l’année, et le moment est venu pour eux de se réveiller car les matchs vont s’enchaîner. Lors du match aller, l’AS Quatre-Bornes avait atomisé son adversaire (5-0).