• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

Le sport roi perd deux serviteurs

Le football mauricien est en deuil. En l'espace de quelques jours, deux travailleurs de l’ombre nous ont brusquement quittés. D’abord Désiré Gérard Mythre, figure très connue dans le domaine de la formation, et puis Benjamin Fidèle, le président de l’AS Quatre-Bornes (ASQB). Le premier nommé est décédé, le mardi 2 octobre, alors que le second a rendu l’âme vendredi. Deux disparitions qui sont vivement regrettées par ceux qui les ont côtoyés autour d’un terrain de football.

 

Désiré Gérard Myrthe connaissait les coins et les recoins de Curepipe, et a vu défiler sous ses yeux de nombreuses pépites du football. De l’école de foot de cité Atlee en passant par le Centre Technique Régional (CTR) à l’équipe jeune du Cercle de Joachim ou encore l’équipe de Commerson, il en savait des choses. Surtout des trucs du métier à partager. Damien Balisson est passé par cet éducateur.

 

Notre compatriote, qui a rejoint le club réunionnais, La Tamponaise depuis deux semaines, garde des très bons souvenirs de Désiré Gérard Myrthe malgré le fait qu’il se soit fait taper dessus à maintes occasions. Damien Balisson raconte l’avoir connu depuis l’âge de 7 ans alors qu’il fréquentait l’école de foot de cite Atlee. Il estime qu'il doit beaucoup au défunt  dans la réussite de sa carrière de footballeur.

 

«J’avais 7 ans lorsque je l’ai eu comme coach, et cela a duré jusqu’à l’âge de 15 ans c’est-à-dire jusqu’à mon passage au CTR et ensuite on s’est retrouvés au Cercle de Joachim. Il était toujours là pour m’encourager, même si des fois il me criait dessus. Je savais qu’il le disait pour mon bien et je prenais tout ça comme un encouragement. Si aujourd’hui j’ai pu avoir la carrière que l’on connaît, c’est grâce à lui. Qui va m’encourager maintenant comme coach ? C’est très dur de le perdre et il restera à jamais dans ma mémoire», partage avec tristesse Damien Balisson. Les obsèques de Désiré Gérard Myrthe ont eu lieu le mercredi 3 octobre.

 

Le destin devait nous jouer un autre vilain tour en fin de semaine avec le décès de Benjamin Fidèle. Ce dernier était hospitalisé, et a poussé son dernier soupir vendredi matin. Il occupait le poste de président de l’équipe de l’AS Quatre-Bornes (ASQB), et était aussi membre du comité exécutif de la Mauritius Football Association (MFA). Sous sa férule, l’ASQB a rapidement gravi les échelons des divisions inférieures pour s’installer chez l’élite à partir de la saison 2014/15 et devenir une équipe difficile à manier.

 

Benjamin Fidèle a eu l’insigne honneur d’agir comme chef de délégation auprès du Club M. Il était en soin à La Réunion depuis quelque temps. A l’heure où nous mettons sous presse, son rapatriement et ses funérailles n’ont pas encore été fixés. Ce décès attriste plus d’un et vient bouleverser davantage la situation qui règne au sein du club des villes sœurs, comme l’atteste Benjamin Théodore, coach de l’équipe première.

 

«Depuis deux mois nous souffrons de l’absence de Benjamin Fidèle en raison de la situation chaotique dans laquelle nage le football mauricien. C’était quelqu’un de très impliqué et qui tenait l’ASQB dans son cœur. C’est lui qui m’a approché pour prendre les rênes de l’équipe avec des objectifs bien définis. Son rêve était de ramener l’ASQB chez l’élite et remporter un trophée tout en terminant sur le podium. Il a réussi à atteindre son premier objectif mais on a raté le deuxième à plusieurs reprises», souligne l’entraîneur de l’ASQB.  Ce dernier espère que les fondations mises en place par Benjamin Fidèle continuent de rapporter leurs fruits.

 

5-Plus dimanche présente ses condoléances aux proches des défunts et tous ceux affligés par cette perte.