• Triste fin pour Ruwaidah, mariée et enceinte à 13 ans
  • Mesure budgétaire : Passeport et nationalité «en vente» : pourquoi ça fait peur…
  • Angleterre vs Panama (16h aujourd’hui) : Southgate en route vers le glorieux passé
  • [A L'AFFICHE] MILF : Femmes mûres au bord de la crise de séduction
  • [A L'AFFICHE] Action ou vérité : Le jeu ou la mort
  • [A L'AFFICHE] Jurassic World : Fallen Kingdom | Des raisons de se laisser croquer
  • Sanju : Sanjay Dutt à coeur ouvert
  • Hippisme 13e journée | The Great One émerge
  • [EDITO] Éduquons nos enfants, protégeons nos petites filles !
  • Dans la cuisine de Hourushaa Dowlut

Hippisme 11e journée | Ten Gun Salute enfin sur sa valeur

Ten Gun Salute a enfin donné un aperçu de ses qualités après deux premières sorties infructueuses.

Il était considéré comme un crack à son arrivée à Maurice. Mais en deux courses, dont une dans la Duchesse, rien de tel n’avait été décélé chez lui. Hier, au prix d’une course tactique, Ten Gun Salute a, enfin, dévoilé une partie de son potentiel.

Lors de ses deux premières courses, son entourage était resté sur sa faim même s’il était prématuré d’en tirer des conclusions. Mais par rapport à son potentiel et sur ce qu’il avait démontré en Afrique du Sud, Ten Gun Salute a évolué bien en-dessous de ses possibilités jusque-là. En revanche, c’est un tout autre visage qu’il a montré hier, même si, à ce stade, on peut légitimement penser que le meilleur est à venir. Au prix d’une course tactique de Robbie Fradd, Ten Gun Salute a semé ses adversaires au 800m pour ne plus être rejoint.

 

Deux chevaux montraient clairement leurs intentions au départ de la course principale d’hier : Malak El Moolook et Dawn Raid. On vit leur jockey respectif, Balloo et Rama entreprendre suffisamment d’efforts pour être aux avant-postes. Après 250 mètres de course, ce fut Dawn Raid qui s’emparait du commandement et dans la foulée, il creusait légèrement l’écart sur Malak El Moolook, lequel précédait Solar Star, placé à l’extérieur de Brilliant Crimson, Ten Gun Salute, Oomph, Prince Of Wales et Easy Lover, lequel avait raté son départ.

 

Démarrage décisif au 900m

 

Après le 1 200m, deux chevaux donnaient du fil à retordre à leur cavalier : Oomph et Ten Gun Salute. Ce dernier quitta les barres et se rapprochait du peloton de tête, mais dans une position en épaisseur. Entre-temps, Dawn Raid avait complètement ralenti l’allure avec notamment un 13.54s entre les 1 200m et 1 000m. Ce qui expliquait le comportement de Ten Gun Salute, qui avait commencé à tirer.

 

A l’entame de la descente, Robbie Fradd, en jockey expérimenté, ne se posait plus de questions. Vu l’allure de l’épreuve, il décida de partir d’autant qu’au 950m, sa monture se retrouvait en 3e épaisseur. En quelques foulées, Ten Gun Salute devait rejoindre Dawn Raid en tête de la course. Même si le train devait graduellement s’accélérer, Fradd maintenait la pression et il finit par prendre la tête. Derrière, après le passage du 600m, Solar Star et Oomph se rapprochaient pour garder Ten Gun Salute et Dawn Raid dans leur ligne de mire.

 

A l’avant, Fradd accordait un gros bol d’air à Ten Gun Salute et en ce faisant, il permit non seulement à Dawn Raid de revenir sur lui, mais aussi à Solar Star et Oomph de se rapprocher dangereusement du peloton de tête, même s’ils furent contraints d’attaquer en épaisseur.

 

Ces quatre chevaux devaient entamer la dernière ligne droite presque sur la même ligne, même si Fradd attirait volontairement la meute sur lui, histoire de conserver suffisamment de ressources sous lui pour les derniers 200 mètres.

 

Et lorsqu’il sortit la cravache et demanda un ultime effort à Ten Gun Salute, ce dernier devait repartir de plus belle pour se démarquer du trio Dawn Raid-SolarStar-Oomph. Ten Gun Salute s’imposa dans un beau style, réconfortant au passage son entourage après ses deux récents échecs. «Il n’a pas déçu dans ses deux précédentes courses, mais il n’avait pas accéléré. Chapeau à Fradd qui a pris une bonne décision en descente lorsque le cheval a commencé à tirer. Nous sommes heureux de cette victoire, car on a vu le vrai Ten Gun Salute», déclare son assistant-entraîneur Soodesh Seesurrun.

 

La bonne fin de course de Prince Of Wales derrière Dawn Raid n’est pas passée inaperçue. En revanche, Oomph, qui a plafonné dans les 100 derniers mètres, a une nouvelle fois montré ses limites sur 1600m.