• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Football : le CTNFB reprend du service

Le Centre technique national François-Blaquart est peut-être la solution pour endiguer le déclin du football mauricien.

C’est un nouveau départ pour le Centre technique national François-Blaquart (CTNFB) plus connu comme le Centre national de formation de football (CNFF). La réouverture de cette institution formatrice de jeunes talents a été faite en grande pompe cette semaine lors d’une cérémonie à son siège à Réduit.

 

Parmi les invités, François Blacquart en personne, ancien Directeur technique national (DTN), Barlen Vyapoory, vice-président de la République, et Stéphan Toussaint, ministre de la Jeunesse et des Sports. Ce dernier est d’ailleurs l’artisan derrière la relance de ce centre. L’objectif étant de permettre au football mauricien, qui peine à décoller, de retrouver ses lettres de noblesse. «Après avoir discuté avec toutes les parties concernées, nous nous sommes rendus compte que la meilleure façon pour que notre football puisse avoir des bases solides et produire du beau jeu, est d’avoir un centre national de formation. Les résultats ne tomberont pas du jour au lendemain mais nous espérons que cela se fera à l’avenir», a déclaré le ministre de la Jeunesse et des Sports.

 

La direction du centre a été confiée à l’ex-entraîneur national Akbar Patel. Il dirigera une équipe de six entraîneurs où figurent également des anciens pensionnaires du CNFF qui ont laissé leurs empreintes dans l’histoire du football local. Cette équipe est composée de Gilbert Bayaram, Nicola Doro, Johnny Hurungee, Daniel Ramsamy, Colin Bell et Desiré L’Enclume. Quant à François Blaquart, le technicien français agira en tant que conseiller.

 

Le CNFF est entré en opération en 1990 et son lancement officiel fait en 1993. Le centre était dirigé par un comité de gestion sous la présidence de Vincent Rogers et ses formateurs encadraient deux escouades (U17 et U19) de 25 joueurs chacun. Les entraînements au rythme de cinq séances se déroulaient en jours de semaine alors que les week-ends les joueurs disputaient des rencontres. L’encadrement était assuré par Akbar Patel (U19), Techman Dwarka (U17), Victor Thomas et Désiré L’Enclume (entraîneur des gardiens de but).

 

Avec le départ de François Blaquart pour l’AS Saint-Etienne en 1993, Jean Micheal Benezet lui succédera au poste de DTN. Ce dernier mettra sur pied l’équipe de Maurice Espoir l’année suivante. L’équipe sera engagée dans les championnats juniors et celui de la première division.

 

Le CNFF cessera ses activités en 2004 avant de rouvrir ses portes en 2009 sous l’appellation CTNFB. Il sera géré par la Mauritius Football Association (MFA) et aura comme entraîneurs Rajen Dorasami, Ashley Mocudé, Alain Jules, Nirmal Rewa et Rajesh Gunesh. Victor Thomas et Rawhit Teeluckchand s’occuperont de la formation de portiers.

 

Le centre restera en opération jusqu’en 2016 avant de fermer ses portes une deuxième fois par manque d’un plan bien établi. Il reprend du service cette année et s’occupera cette fois-ci des U15 et U17.