• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

La sélection nationale des moins-de-20 ans met le cap sur la Zambie pour ce tournoi africain. La tâche ne s’annonce guère aisée mais le chef de fi le de l’équipe est motivé.

Une première dans sa jeune carrière. Jason Ferré est considéré comme une des valeurs sûres du football mauricien et aura l’honneur de conduire ses coéquipiers sur un terrain à l’occasion d’une compétition internationale. L’attaquant du Curepipe Starlight SC a été désigné capitaine de la sélection nationale des moins-de-20 ans, qui quitte le pays le mardi 5 décembre pour participer à l’édition 2017 de la COSAFA U-20 Challenge Cup en Zambie.

 

À 19 ans c’est avec beaucoup de fierté et d’humilité que le jeune footballeur mauricien accepte ses responsabilités. «C’est la première fois dans ma carrière que je vais porter le brassard de capitaine de la sélection mauricienne. Je suis très fier qu’on m’ait choisi, et suis heureux de la confiance placée en moi lors de cette compétition», explique Jason Ferré.

«Je vais prendre cette responsabilité très au sérieux pour motiver et aider mes coéquipiers. Etre capitaine et défendre les couleurs de son pays sont toujours une source de motivation et de fierté pour tout footballeur. Maintenant, il va falloir donner le meilleur de soi-même en abordant les matchs les uns après les autres et en essayant d’aller le plus loin possible», résume notre interlocuteur.

 

Il sait que la tâche ne s’annonce guère aisée lors de ce tournoi avec des adversaires de calibre, même s’il ne sera pas à sa première participation dans cette compétition. Jason Ferré était dans le groupe qui avait participé à l’édition 2016 et où Maurice avait raté de peu la qualification pour le prochain tour en terminant deuxième de son poule.

 

Groupe homogène

 

L’équipe entraînée à l’époque par Joe Tshupula avait terminé invaincue dans sa poule avec une victoire contre les Seychelles (2-0 grâce à des buts de Marcus Dimanche et Alex Ferré) et deux matchs nuls (1-1 contre le Soudan et 1-1 contre l’Angola). Mais cela devait s’avérer insuffisant pour les coéquipiers d’Adel Langue pour prendre la première place de la poule, synonyme de qualification pour le prochain tour. C’est l’Angola qui avait décroché cette place après avoir terminé en tête du classement avec un total de 7 points contre 5 points.

 

C’est une escouade de 20 joueurs que Fidy Rasoanaivo a retenue après trois semaines d’entraînements avec une trentaine de jeunes. La liste a été arrêtée durant la semaine en marge de ce tournoi qui a lieu du 6 au 16 décembre. C’est un groupe très homogène avec bon nombre d’entre eux qui ne seront pas à leur première expérience internationale.

 

C’est ainsi qu’on retrouve Alexandre Figaro, Ludovic Vielleuse, Alexandro Jolicoeur, Fernando Jackson, Emmanuel Collet, Jeffrey Antoine, Frédéric Sarah, Cooper Legrand, Désiré Patate, Jason Ferre, Marcus Dimanche, Jonathan Kenneth Perrot, Adrien François, Aurélien Perle, Dawson Sophie, Owen Eloin Rabot, Bradley Milazar, Adriano Chui Chung Fat, Riano Perticot et Arellano Georges.

 

Maurice a été tirée dans le groupe de la mort du tournoi, en compagnie de l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Mozambique. La partie ne s’annonce pas de tout repos pour le Baby Club M U20, qui disputera son premier match le vendredi 8 décembre contre les Egyptiens à l’Arthur Davies Stadium à Kitwe.

 

Dans le groupe A, on retrouve la Zambie, le Swaziland, l’Ouganda et le Malawi. Le groupe C est composé de l’Angola, du Lesotho, de la Namibie et du Zimbabwe. Seul le premier de chaque poule sera qualifi é pour le prochain tour.