• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Championnats du monde de Ju-jitsu : Charlot en quête d’un podium

Déjà détenteur d’un titre de champion d’Afrique, Jonathan Charlot souhaite inscrire son nom au palmarès mondial.

Le ju-jitsuka mauricien, Jonathan Charlot, participera cette semaine aux Championnats du monde de ju-jitsu. Un événement où il espère faire oublier ses débuts manqués en 2016 en ramenant cette fois-ci une médaille pour Maurice. 

Tout juste sorti d’une belle performance en Macédoine, Jonathan Charlot s’attaque cette semaine aux Championnats du monde de ju-jitsu qui débutent ce jeudi, 23 novembre, à Bogota, en Colombie. Le Mauricien, battu malgré une prestation remarquable lors de ses deux combats en Pologne l’année dernière, entend prendre sa revanche à sa deuxième participation.

 

«Mes objectifs sont clairs cette année. On a fait une grosse préparation dans le cadre des Mondiaux en juillet et après on a poursuivi le travail lors des mois qui se sont succédé avec une tournée en Europe pour avoir le plus de frottements possibles et se mettre en bonne condition pour aller chercher un podium», avance Jonathan Charlot.

 

A quelques jours du début de la compétition, le Champion d’Afrique 2016 affiche la sérénité. Sa participation à trois tournois européens et ses différents stages de préparation à Nantes et à Tours en France, ont permis à l’ex-judoka d’augmenter son capital de confiance. 

 

«Sur le plan moral et physique je suis au top. Je n’attends que le début de la compétition. Après les tournois que j’ai faits au Monténégro, en Allemagne et en Macédoine, mon entraîneur Nicolas Hery et moi avons mis en place des stratégies très précises afin d'aborder le championnat plus sereinement», explique le Mauricien.

 

Durant son séjour en Europe, le spécialiste des -85kg a remporté deux médailles d’or lors de l’Open International de Skopje, en Macédoine. Il s’est imposé en fighting et en ne-waza et par la même occasion a remporté le titre de meilleur combattant de cet événement. Le ju-jitsuka a, également, obtenu le bronze à l’Open des Balkans au Monténégro et une cinquième place à l’Open d’Allemagne. 

 

En attendant le départ pour la Colombie, prévu pour mardi, Jonathan Charlot poursuit sa préparation à Tours sous la supervision de Nicolas Hery, l’entraîneur national. Mais cette fois-ci le rythme sera moins soutenu que les précédentes semaines car l’heure est à la récupération. Le but étant de permettre au sportif de reprendre des forces avant d’entamer les hostilités. 

 

Jonathan Charlot sera en compétition lors de la journée du vendredi. Il effectuera le déplacement à Bogota en compagnie de Nicolas Hery et de Nuvin Proag, président de la Fédération mauricienne de Ju-jitsu (FMJJ).