• Quand le «Startup Weekend» fait des gagnants 
  • La vie de fashionisto de Miguel
  • Désiré François lance sa «Matante»
  • Scalpel Victor, rappeur sentimental
  • Mo sir
  • Le journal d’une vieille folle : intense «fam fouka»
  • Tour de Maurice 2018 : Gustav Basson abat la concurrence
  • Culturisme - Rodrigues : Le sacre de Gontrand Emilien Agathe
  • «Non» aux accords de pêche : au nom des baleines, des dauphins, des thons
  • Harry Mootoosamy : L’as des portraits

Cosplay : Des «Predators» mauriciens en Afrique du Sud

Rien ne les arrête ! Deux de nos cosplayers locaux, animés par la passion, iront très bientôt en Afrique du Sud pour la convention du Comic Con. Celle-ci se tiendra pour la première fois en terre africaine, du 14 au 16 septembre, pour concourir dans une grande compétition de cosplay.

 

Frederic Lamarque et son amie Akasha Rojee mettront donc le cap sur cet événement d'envergure qui va accueillir des invités de marque, notamment l'acteur Anthony Mackie qui interprète le Faucon dans les films Marvel (Avengers, Civil War, Winter Soldier, etc.). Leur costume : des déclinaisons des Predators, ces fameux chasseurs extraterrestres qui faisaient face à Arnold Schwarzenegger dans le film éponyme.  Depuis qu'il a été invité à cet événement, le duo bosse d’arrache-pied.

 

 

«Nos amis cosplayers d'Afrique du Sud, avec qui on discute et échange sur des forums, nous ont mis la puce à l'oreille et nous ont donné toutes les infos pour pouvoir y participer. Nous sommes tout excités à l'idée d'être partie prenante du premier Comic-Con africain qui inclut, bien sûr, le cosplay», confie Frédéric Lamarque qui a remporté, à trois reprises, des concours de cosplay à Maurice.

 

 

Portables et caméras dans les valises, Akasha Rojee et lui ne manqueront pas d’immortaliser leur passage en Afrique du Sud. Il faudra quand même se battre car le concours est divisé en plusieurs catégories. Nos deux aliens vont concourir dans celles qui font la part belle aux costumes (d'autres seront notés pour des performances scéniques), plutôt impressionnants, soit dit en passant.

 

Bonne chance à nos Predators !