• Pascal Tsin : Mon business autrement
  • Anoushka Shankar : en attendant mercredi
  • Kyokushinkai – All Asia Championship : Zakariyya Ozeer offre le bronze à Maurice
  • Un «Beautiful Cocktail» signé Curty Laviolette
  • Lari Napa Enn Labri : pour un «waouf» de solidarité
  • Ils dénoncent un policier et sont arrêtés pour vol | Les frères Hazemoth : «Il s’agit d’une injustice»
  • Arnaud Poulay : «Les Agaléens sont tous révoltés»
  • Décès de Mathieu Leveque, 14 ans, en classe : Tristesse et révolte d’un père en quête de vérité
  • Agnès Cateaux : oh my look !
  • Batti Gul Meter Chalu : Laissons entrer la lumière

Konpoz to Lamizik : de passion et de musique

Les Rasinn Kare : Cédrick Carré, Mathieu Sournois et Angelino Hans Sournois.

Un concours à dimension nationale pour mettre en lumière des talents… C'est celui qu'organise Attitude et dont la finale aura lieu dans quelques jours.

La musique, c'est des notes, des émotions. Pour eux, la musique, c'est l'essence de leur vie. Le point d'ancrage de leurs sentiments, qu'ils tourbillonnent, qu'ils forment une mer calme. Les battements de leur cœur sont autant de mélodies à partager. Et ils font le rêve de faire résonner ces bribes de sons, ces instants de mots, ces moments d'abandon. Ils ont 19 ans, 23 ans ou 45 ans, sont ouvriers, artistes ou étudiants. Viennent de Mahébourg, Trou-d'Eau-Douce ou encore de Curepipe, composent leur musique et ont tous le même objectif en ce moment : remporter la finale du concours de musique qui mise sur la créativité, Konpoz to Lamizik.

 

La grande soirée aura lieu le jeudi 13 septembre à l'hôtel The Ravenala Attitude, membre du groupe Attitude qui organise cette compétition à dimension nationale dans le cadre de son dixième anniversaire.

 

C'est sur scène que les 21 musiciens et chanteurs finalistes écriront quelques lignes de leur destin musical face au jury présidé par Éric Triton et composé de Stephan Jauffret-Rezannah, Jean Marie Marrier et Richard Candapa. Parmi ces passionnés qui rêvent de partager leur musique au plus grand nombre ; des individuels (Louis Jean Marina, Emlyn, Antonio Perrine et Joël Estazie) mais aussi des groupes (Rasinn Kare, Fusional Mind, Ti Bandits, Soul Healers, Free Jammers' et Maluhia).

 

Ils ont été choisis, après casting, le 14 août. Que remporteront les gagnants ? Un film, dans des conditions professionnelles, de leur performance live, la possibilité pour cinq d'entre eux de collaborer à l'enregistrement d'un CD, et la chance pour le grand gagnant de voir une de ses chansons en clip.  

 

Louis Jean Marina, 19 ans, étudiant à la SSS de Floréal, en rêve : «Devenir musicien professionnel et partager ma musique.» Celle qui fait partie de son quotidien, qui lui donne des ailes et l'impression d'être lui-même. Les mots sont les mêmes, même si les personnalités changent. Pour Kersley Tuyau, du groupe Maluhia, vie = musique. Une équation d'émotions que partagent Joel Estazie, Gino Virassamy de Ti Bandits, Steeve Laridain de Fusional Mind, Antonio Perrine ou encore Gerard Bordelais de Free Jammers : «La musique me garde en vie.» Sylvain Babel de Soul Healers parle de mélodies qui guérissent l'âme. Cédrick Carré, du groupe Rasinn Kare, vit au rythme d'une maxime qui lui met des good vibes : «Share music, make music, c'est ça mon but.»

 

Emmelyne Marimootoo veut, elle, partager son message, influencer les gens, s'envoler et partager les sons que chante son âme. Tous rêvent de gloire et de reconnaissance. D'ailleurs et de partage… de leur douce musique.

 


 

La bonne… Attitude

 

Un engagement dans le culturel ? C'est celui du groupe Attitude. Il y a désormais Konpoz to Lamizik mais déjà, l'expérience Otentik Music avait posé les désirs de l'entreprise hôtelière. Elle met en avant, dans les hôtels, les artistes mauriciens. Le groupe participe également aux festivals locaux : PORLWI, La Isla Social Club et Dreamers.