• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

Jack Maunick fait son «imitation game»

Musclez-vous la mâchoire si vous voulez y participer. Jacques Maunick n'en démord pas avec ses soirées Vintage et propose, en outre, un grand concours d'imitateurs réservé aux non-professionnels. Tout un programme pour ce concours, avec des éliminatoires qui se feront en mai et une grande finale qui est prévue au Backstage, à Ébène, le samedi 9 juin. Le but : faire découvrir des talents cachés. Les conditions de participation sont comme suit :

 

- Avoir plus de 18 ans ;

 

- Pas de barrière linguistique ou culturelle, vous pouvez imiter qui vous voulez dans la langue que vous souhaitez ;

 

- Pas de diffamation, de langage ordurier ou d’imitations qui tombent dans l'illégalité ;

 

- Vous n'êtes pas obligé d'être le sosie de la personnalité que vous imitez ;

 

- Les accessoires sont les bienvenus.

 

Vous avez jusqu’au 30 avril pour soumettre votre candidature uniquement par mail à l'adresse suivante : [email protected], en mentionnant nom, prénom, âge, numéro de téléphone et personnage imité. Pour la finale, le jury sera composé de Julien Glannes, Stephan Gebert, Cyril Palan et Jacques Maunick. Les trois meilleurs imitateurs seront récompensés et le grand gagnant repartira avec un beau trophée.

 

Sinon, Jacques Maunick et son équipe n'oublient pas pour autant leurs soirées Dine & Dance Vintage, avec une prochaine édition prévue pour le 4 août, couvrant les années 40, 50 et 60, avec principalement des chansons dites «introuvables». Attendons voir ce que ça va donner !