• Pascal Tsin : Mon business autrement
  • Anoushka Shankar : en attendant mercredi
  • Kyokushinkai – All Asia Championship : Zakariyya Ozeer offre le bronze à Maurice
  • Un «Beautiful Cocktail» signé Curty Laviolette
  • Lari Napa Enn Labri : pour un «waouf» de solidarité
  • Ils dénoncent un policier et sont arrêtés pour vol | Les frères Hazemoth : «Il s’agit d’une injustice»
  • Arnaud Poulay : «Les Agaléens sont tous révoltés»
  • Décès de Mathieu Leveque, 14 ans, en classe : Tristesse et révolte d’un père en quête de vérité
  • Agnès Cateaux : oh my look !
  • Batti Gul Meter Chalu : Laissons entrer la lumière

La nouvelle aventure musicale de Mathieu Carosin

1er septembre 2018. Retenez bien cette date. Ce jour-là, le jeune et talentueux batteur Mathieu Carosin débarque à Sainte-Croix pour les inscriptions à des cours de batterie et de percussion en prélude à l’ouverture de sa deuxième école dans cette localité. Les mordus de baguettes et de pédales pourront ainsi s’inscrire à la Mathieu Carosin Drum School (MCDS) entre 8h30 à 13 heures, au Centre Fraternité Nord-Sud qui se trouve en face de la foire. Ils pourront ensuite assister à une démonstration des élèves de Mathieu Carosin dans l’après-midi.

 

Le talentueux batteur de 30 ans propose déjà des cours de batterie et de percussion pour les enfants, les jeunes et les adultes dans sa première école, à son domicile à Mare d’Australia, les samedis, de 8h30 à 12h30. «Les cours de Sainte-Croix débuteront le 5 septembre et auront lieu tous les mercredis de 16 heures à 17h15 et de 17h30 à 18h30. Je vais proposer des cours théoriques et pratiques. L’école de Sainte-Croix est un projet qui traîne depuis deux ans», souligne celui qui dispense des cours depuis 15 ans. «J’ai 50 élèves en ce moment. À ce jour, j’en ai formé plus de 500.»

 

Lui-même n’avait que 8 ans lorsqu’il a commencé à jongler avec les baguettes. À l’époque, il vivait sur la propriété sucrière de The Mount où son frère aîné Jocelyn et les amis de ce dernier avaient un groupe de musique. «Mon frère était le batteur. Je profitais toujours de la pause pendant les répétitions pour jouer. C’est de cette façon que je suis devenu accro», raconte Mathieu Carosin qui a fait sa première grande scène en 2007 avec Rêve de Star où ses amis du Mauricia Institute et lui étaient finalistes avec la chanson Tu t’en prends à moi. Sa passion pour le jazz le conduit ensuite à l’Atelier Mo’Zar où il collabore avec Ashley Spéville pendant cinq ans.

 

Le bassiste et lui jouent d’ailleurs ensemble au sein du Otentikk Street Band, qui accompagne les Otentikk Street Brothers. Mathieu Carosin excelle également aux côtés du groupe Soldat Verite, qui accompagne Blakkayo quand il perform en solo. Il collabore aussi avec Thierry Delord à l’hôtel Prince Maurice. Aujourd’hui, Mathieu Carosin est un batteur qu’on ne présente plus. Il vit d’ailleurs de sa passion qui est devenue son gagne-pain.

 

Ceux qui veulent avoir des compléments d’informations sur l’école de Sainte-Croix peuvent le faire en téléphonant sur les numéros suivants : 5256 5569 ou 5477 2218.