• Décès de Mathieu Leveque, 14 ans, en classe : Tristesse et révolte d’un père en quête de vérité
  • Agnès Cateaux : oh my look !
  • Batti Gul Meter Chalu : Laissons entrer la lumière
  • Championnat du monde junior de Kick-Boxing : Warren Robertson, la fierté de ses proches
  • La Nonne : Maser fer per pe vini
  • Peppermint : Jennifer Garner est une «fam souper»
  • Braqueurs d’élite : Opération fond du lac
  • BlacKkKlansman : Ku Klux Noir
  • Suite au décès de sa belle-fille dans l’accident de La Prairie : L’appel à l’aide de Shirley pour ses petits-enfants
  • Hippisme 25e journée | King’s County réussit son pari

Vous reprendrez un peu de «Sonic Mania» ?

De l’old school, encore et toujours ! La 3D et la franchise Sonic n’ont pas vraiment fait bon ménage dans le passé, avec des épisodes en vue à la troisième personne pas toujours mémorables, si ce n'est carrément médiocres par moments. Heureusement, en août 2017, les studios de SEGA ont compris que les fans voulaient du Sonic pur jus, d'où la sortie d'un Sonic Mania sur PS4, XBOX One, Switch et PC (en téléchargement légal), qui a remis la franchise sur les rails. Cette fois, voici une version Plus qui veut apporter quelques ajouts à l'ensemble, sans pour autant rendre cette nouvelle mouture indispensable si vous avez celle de 2017.

 

Sonic Mania est toujours un jeu en scrolling horizontal en 2D, comme au bon vieux temps. Vous y dirigerez votre petit personnage dans des niveaux remplis de pièces et de boss, dans les grandes lignes des jeux de plateforme classiques. Rien de plus à dire, si ce n’est que le level design est inspiré, que les clins d’œil aux anciens jeux sont bien là, et que la difficulté est aussi au rendez-vous. Bref, c'est de l'excellent old school.

 

Et les nouveautés ? Sonic Mania Plus introduit deux nouveaux personnages aux aptitudes particulières. Il y a d’abord Mighty le Tatou, invincible contre les piquants et pouvant écraser le sol. Ensuite, place à Ray, un écureuil volant qui… s’envole. De quoi repasser les niveaux avec de nouvelles approches. Enter aussi un mode BIS, avec des niveaux et boss remaniés, où il faudra aussi gérer vos quatre personnages avec de nouvelles règles que l'on vous laissera découvrir.

 

Autres ajouts : le placement des portails pour les salles bonus a changé (et les niveaux de bonus sont toujours aussi ardus), certains combats contre des boss ont été revus pour plus de compréhension (et moins de pertes de vie). On notera également un nouveau niveau en forme de flipper, qui vous tiendra en haleine un moment (ou pas), un mode co-op à quatre sur l'écran, et le retour du premier niveau de Sonic 3.

 

Donc, si vous n'avez joué à Sonic Mania et que vous aimez le petit hérisson bleu, c'est le moment ou jamais. Par contre, si vous êtes venus à bout du jeu de 2017, cette version Plus n'apporte finalement pas grand-chose à ce néanmoins bel ensemble.