• Adi Teelock : «Dans 30 ans, nous allons perdre environ 15 % des plages»
  • Comment garder la forme en été
  • Judo News : La bande à Baptiste Leroy au Sénégal
  • Wendi Madré ou les doigts de fée d’une créatrice
  • Shad, un an et demi, hospitalisé suite à une chute dans les escaliers | Ses parents : «Nous voulons des réponses…»
  • Anishta Seesurrun : au nom de ma sœur Kerina
  • Il est admis à l’hôpital de Candos depuis 16 mois : Le long calvaire du petit Shishaan à l’unité des grands brûlés
  • Metro Express : sur les rails du mécontentement
  • Et si on était Vincent Duvergé…
  • «Busy B» à Flacq : L’appel de l’Est de Béatrice Bijoux Bellepeau

Un grand pas vers des projets artistiques

Le ministre des Arts et de la Culture, et ses partenaires lors du dévoilement du logo et des guidelines du fonds.

Son nom : le National Arts Fund. Derrière ce nom, un avenir plus lumineux pour nos artistes, puisque suite à l’allocation de Rs 50 millions à ce fonds lors du dernier Budget, les guidelines et les appels à projet sont de sortie ! Le ministère des Arts et de la culture et ses partenaires ont réuni la presse le mercredi 25 juillet, pour présenter toutes ces belles choses. Le Chairperson du National Arts Fund, l’artiste Gaétan Abel, a rassuré : «Ce fonds prendra en compte les réalités mauriciennes.» Artistes, cela vous concerne. Il y a quatre types de prêt : 

 

Emerging Talents Grant : Ce prêt concerne les artistes qui émergent. Le plafond est de Rs 300 000 et la couverture s’élève à 70 % du coût du projet. Les appels se feront en février, juin et octobre. Cette aide ne sera accordée qu’une seule fois à un artiste ou un groupe.

 

Production Grant : Cette subvention sera plus pour les artistes qui ont déjà fait leurs preuves et qui ont un nouveau projet. Le plafond est de Rs 800 000 et l’allocation couvre 50 % du coût du projet. Les appels se feront en février, juin et octobre.

 

Capacity Building Grant : Sont concernés : les associations et artistes voulant dispenser des formations pour la professionnalisation des métiers artistiques. Le plafond est de Rs 300 000 et couvrira 70 % du coût du projet. Pour ce grant, les appels d’offres sont ouverts toute l’année.

 

Research Grant : Comme vous le devinez, il s’agit de projets de recherches sur n’importe quelle forme d’art. Le plafond est de Rs 500 000 et couvrira 60 % du coût du projet. Les appels se feront en février, juin et octobre.

 

Bien sûr, tout ceci s’accompagne de conditions : si votre projet est approuvé, le décaissement se fera comme suit : 20 % à la signature du contrat, 30 % après que le projet a avancé de plus de la moitié, 20 % à la fin du projet et 30 % à la soumission d’un rapport sur le projet et l’impact de celui-ci (budget, dépenses, profits, etc.). Et si vous avez eu un grant cette année, vous ne pourrez faire une nouvelle demande que dans deux ans. Les formulaires à remplir et les conditions complètes des grants sont à lire et télécharger sur le site du ministère. Et exceptionnellement, cette année, la période d’appel d’offres a été étendue jusqu’au 31 août. De plus, plusieurs sessions d’information se feront à travers l’île pour familiariser les artistes à ce projet et prendre connaissance de leurs questions et appréhensions le concernant. 

 

Le ministre Roopun a aussi annoncé que l’effectif du ministère a doublé pour laisser place à «une nouvelle génération de fonctionnaires» qui ont eux-mêmes un grand pied dans l’art. De plus, a-t-il déclaré, les demandes pour les International Travel Grants pourront dorénavant se faire tout au long de l’année.