• Goûte à Tout : Une émission «siro disik»
  • Zwe nou lamizik veut «Kraze»
  • Jay Bhunjun Memorial Challenge Cup : AS Malherbes fait un malheur
  • Combat contre la drogue : Irna Sameeraz Jafferbeg veut maintenir la pression
  • Jason Jean Pierre, l’amuseur de «Facebook»
  • Blanchiment d’argent allégué : La commission anticorruption cible les complices du caïd Veeren
  • Baz’Art Kreasion : Sur le chemin de l’autonomie
  • Agression mortelle de Farook Chaumun : Les enquêteurs n’écartent aucune thèse
  • Rallye Automobile : Les bolides à l’assaut de Curepipe
  • Avi : «J’ai peur pour mon bébé»

La vie de fashionista de Victoria

Elle est une passionnée de chevaux, d’équitation, de sport et de mode. Mais Victoria Duval, 25 ans, est avant tout une thérapeute pour enfants autistes. Rencontre.

Quels sont vos projets d’avenir ?

 

J’aimerais continuer à m’épanouir dans mon travail avec les enfants et adultes autrement capables. Ils ont tellement à nous apprendre des véritables valeurs de la vie.

 

Si vous deviez utiliser un adjectif pour décrire votre style…

 

Plutôt classique mais parsemé de couleurs.

 

Qu’est-ce qui fait de vous une fashionista ?

 

Je suis une passionnée de mode, et j’adore assortir mes vêtements et mes chaussures, mon péché mignon. Je craaaqueee pour les chaussures à hauts talons.

 

Quelles sont, selon vous, les pièces indispensables à avoir dans une armoire ?

 

L’incontournable petite robe noire élégante et classique, à assortir à des accessoires classes ; les vestes colorées pour égayer chaque journée ; des chaussures confortables et des sandalettes classes pour rajouter une touche féminine.

 

Vous participez souvent à des défilés de mode ou êtes mannequin pour des griffes à Maurice. Que pouvez-vous dire de la mode en général à Maurice ?

 

Elle évolue doucement mais notre climat ne nous permet pas de trop diversifier nos tenues. Sous les tropiques, même quand il fait froid, il fait beau. Donc, il faut savoir choisir les bonnes tenues.

 

Avez-vous un conseil mode pour nos lectrices ?

 

Toutes les tenues ne vont pas à tout le monde. Il faut donc d’abord choisir son style. Le plus important, c’est de rester soi-même et être belle, même en baskets. «I have never seen elegance go out of style.»