• Dawn’s Early Light : un partage tout en musique
  • ACCA Mauritius accueille ses nouveaux membres
  • Dans la cuisine de Prerrna Mirchi
  • Deux concerts changent de lieu
  • Le nouveau voyage de Gaël Froget
  • Shadow of the Tomb Raider : Lara toujours «kas dan ta» !
  • Quand le «Startup Weekend» fait des gagnants 
  • La vie de fashionisto de Miguel
  • Désiré François lance sa «Matante»
  • Scalpel Victor, rappeur sentimental

Veere Di Wedding : Quatre amies et un mariage

Vous êtes invité à assister à un événement grandiose où la mariée n’aura qu’une envie ; prendre le large. Cette comédie romantique est largement dominée par une équipe féminine comprenant Kareena Kapoor Khan, Sonam K. Ahuja, Swara Bhaskar et Shikha Talsania.

Kalindi, Avni, Sakshi et Meera sont quatres amies qui ont grandi ensemble avant que chacune n’aille habiter dans un endroit différent. Des années plus tard, elles se rencontrent à nouveau. Avni est une femme moderne qui accumule les conquêtes amoureuses dans l’espoir de trouver son prince charmant ; le mariage de Sakshi bat de l’aile ; Meera, une jeune maman, s’est mariée sans le consentement de ses parents ; et Kalindi doit épouser Rishabh dans quelques jours. Mais alors qu’elle aurait dû s’en réjouir, Kalindi a du mal à s’imaginer dans la peau d’une femme mariée et commence à douter de sa décision. 

 

Avec ce film, Shashanka Ghosh, qui a travaillé avec Sonam K. Ahuja dans Khoobsurat, propose un road movie féminin, un genre qu’on a apprécié avec des films comme Dil Chahta Hai et Zindagi Milegi Na Dobara. Mais alors que ces deux films ont été portés par des acteurs masculins, le cinéaste s’est, lui, concocté un casting purement féminin. Cependant, ce sont loin d’être des personnages soumis ; au contraire, les quatre héroïnes du film sont des filles dans le vent, qui fument, boivent et ont un langage très fleuri. L’union fait la force et, ici, ce sont les filles qui en sont les atouts majeurs.

 

Veere Di Wedding est le premier film de Kareena Kapoor Khan après son accouchement (l’actrice, enceinte au moment du tournage, voulait se désister mais l’équipe a attendu son accouchement pour reprendre le tournage). C’est aussi le premier long-métrage dans lequel on verra Sonam K. Ahuja après son mariage (elle a convolé en justes noces trois semaines avant sa sortie). Les deux autres héroïnes, Swara Bhaskar (Tanu Weds Manu) et Shikha Talsania (Wake Up Sid), sont aussi connues et appréciées à B-Town.

 

Bien que ce film soit largement dominé par une équipe féminine – il est aussi produit par deux filles, Ekta Kapoor et Rhea Kapoor –, la gent masculine, notamment Sumeet Vyas (Ribbon) et Vivek Mushran (Saudagar), est aussi au générique. Bon film !

 

En musique…

 

La bande sonore du film a la côte auprès des mélomanes qui sont déjà friands des morceaux Tareefan, Veere et Aa Jao Na.