• Dans la cuisine de Hourushaa Dowlut
  • Rasika Shekar sera finalement à Réduit
  • Dans les mondes d’Anoucheka Gangabissoon
  • Khesavi et Meiyi : cap sur l’Amérique pour la cause féminine
  • Voyage bien-être au cœur de l’Aravalli Spa
  • E3 2018 : voilà les jeux de demain !
  • Jardin médicinal dans les écoles par l’APEDED : Silence, ça… guérit
  • Femmes pêcheurs, femmes courage
  • L’AFN Cup 2018 : Les regards braqués sur l’Olympique de Marseille
  • El Lita Gym : Honneur aux lauréates du «weight loss contest»

Le cinéma local en plein air pour l’Indépendance 

Vous ne payez pas, vous entrez, vous vous installez et vous appréciez. Dans le cadre des 50 ans de l’Indépendance de Maurice, la projection de plusieurs courts-métrages locaux est prévue le 11 mars à l’amphithéâtre du Charles Telfair Institute, à Moka. Cette initiative de la Smart City de Moka sera donc une bonne occasion de vous rattraper si vous avez raté ces films. Le programme est donc comme suit :

 

- L’Oeil des Marins de Leslie Athanas : sur le phare d’Albion qui voit le temps passer.

 

- Boutik de Damien Dittberner : un enfant veut remplacer le petit soldat qu’il a perdu. Mais le monde des adultes ne le comprend pas.

 

- Phone Connection de Sophie Robert : une mère et sa fille ont des problèmes pour dialoguer lors d’un temps de prière à Grand Bassin.

 

- Keeper de Wassim Sookia : un modeste gardien de but de 9 ans perd ses gants de goalkeeper…

 

- Made in Mauritius de David Constantin : le fusible de la radio du vieux Bisoon a sauté. Il se rend à la boutique, où le propriétaire lui parle de la mondialisation.

 

- Bisanville de David Constantin : sur les tribulations d’un groupe de passagers dans un autobus.

 

- Ruz de Gopalen Chellapermal : une famille métissée se réunit lors d’un dîner rempli de surprises.

 

- Lot kote lagar d’O’Bryan Vinglassalon : un photographe fait des rencontres étranges dans une gare déserte.

 

Les projections débutent à 19 heures.