• «Non» aux accords de pêche : au nom des baleines, des dauphins, des thons
  • Harry Mootoosamy : L’as des portraits
  • Championnat de Maurice Snooker : Une première nationale pour Salman Moosa
  • Vanessa Lindor, le spa de ses rêves
  • Menace de déportation | Arnaud Poulay : «Ce n’est pas mon combat mais celui de tous les Agaléens»
  • Appel à l’aide : Pour que Shahana puisse entendre…
  • Accident fatal : Un septuagénaire succombe à ses blessures après une collision
  • Anjanita Mahadoo : Son rêve américain
  • Wilfried N’Sondé : littérature, esclavage et jeunesse
  • Trail – Gaël Aliphon : Un Mauricien sur le Mont Blanc

Cisco Studio : Dessine-moi une BD

Le jeune homme retrouve sa passion du dessin après quelques années de pause.

De ses mains naissent toutes sortes de formes, qui deviennent très vite des personnages issus de Star Wars, de mangas ou encore de comic books. Bienvenue dans le monde de Cedric Sookahet qui, depuis plus d’un an, s’adonne à sa passion à travers Cisco Studio. Jeudi, il a également lancé son site Web (http://www.illustration.cisco-studio.com/).

 

Pourtant, son avenir était tout tracé dans les domaines du Web et du Graphic Design, où il évolue actuellement. «Je dessinais beaucoup au collège, j’ai même opté pour l’art comme ‘‘main subject’’ en HSC. C’était toujours des personnages que j’adorais. À l’époque, c’était Naruto, Ichigo, Spider-Man, etc. Par la suite, il fallait se concentrer sur les études, commencer une carrière. J’ai donc décidé de laisser mes dessins de côté pendant un moment», explique ce grand fan du jeu World of Warcraft.  

 

Le déclic a eu lieu à Lyon, où il a vécu pendant deux ans (2015-2017). «Je me suis rendu à un festival de BD et je suis tombé sur un des créateurs de Deadpool. En voyant toute cette passion, j’ai voulu revenir vers le dessin. J’étais motivé à faire des ‘‘cover arts’’.»

 

De retour à Maurice, il lance la page Facebook de Cisco Studio (diminutif de Cedric mais aussi un personnage récurrent de l’univers des comics The Flash). Le reste n’est que dessin et passion.  

 

En plus de son site Web, le jeune homme de 25 ans a participé à la dernière édition de la convention cosplay locale, AnimeNext, le 10 décembre dernier. Il dessinait alors des personnages à la demande. Cette expérience enrichissante lui a montré l’ampleur grandissante de la culture geek : «Les bédéistes, les dessinateurs et illustrateurs ne sont pas assez valorisés à Maurice. Mais je suis convaincu qu’il y a un public pour les BD, mangas, entre autres, d’autant qu’avec l’avènement des films de super-héros, le médium est plus populaire.»

 

Et une BD originale signée Cedric Sookahet ? «J’y pense (rires) et j’ai déjà commencé à bosser là-dessus. Ce sera une BD où il y aura tous les styles que j’aime mais aussi pas mal d’humour, vu que c’est un peu ma personnalité aussi. Mais n’oublions pas que c’est un gros boulot : développer l’histoire et les personnages, les cases, la coloration, la couverture. Nous verrons bien !» 

 

Pour l’heure, c’est sur son site Web qu’il partage ses créations avec les amateurs de l’univers geek.