• Keshava Appadoo, fauché mortellement à 27 ans | Tanuja : «C’est horrible de perdre un second fils tragiquement»
  • Salaire minimum : Les syndicats applaudissent le gouvernement
  • Lorianne Nadal : Une International Beauty Queen
  • #POURCEUXQUIRESTENT | Carenne Mikale-Legrand : Au nom de son frère Christian
  • Ajegee Vythilingum : «Ma belle histoire d’amitié avec Johnny Halliday»
  • Fukrey Returns : Quatre idiots face à une femme bandit
  • Le Musée des Merveilles : Destins croisés
  • Coco : le guitar hero morbide
  • Nouvelle force ou épiphénomène ?
  • COSAFA U-20 Challenge Cup : Jason Ferré désigné capitaine

Partie de pêche fatale pour l’ex-policier Jean Karl Roussety : Un «bon nageur» emporté par les flots

L’ex-policier était un passionné de pêche.

Il était un amoureux de la mer, et c’est celle-ci qui l’a emporté le mercredi 29 novembre. L’ex-policier Jean Karl Roussety, 64 ans, est mort noyé en exerçant sa plus grande passion ; la pêche. Son départ laisse un grand vide dans son entourage.

Son décès a bouleversé tous ceux qui l’ont côtoyé. Qu’il s’agisse de sa famille, des habitants de Pointe-aux-Sables – où il a vécu pendant plus d’une vingtaine d’années –, ou de ses amis de la force policière ; tous ont été ravagés par la tristesse en apprenant que l’ex-policier Jean Karl Roussety avait trouvé la mort dans des circonstances tragiques le mercredi 29 novembre. Ce matin-là, son corps sans vie a été repêché par les éléments de la National Coast Guard (NCG) dans le lagon de la localité. Il s’est noyé après que son kayak s’est renversé lors de sa partie de pêche.

 

L’ex-policier Jean Karl Roussety, âgé de 64 ans, a terminé sa carrière au grade de Sergent au Divisional Support Unit, Metropolitan South. Après avoir pris sa retraite en juin 2016 au bout d’une quarantaine d’années de service, il avait choisi de se consacrer entièrement à son amour pour la pêche. Et en avril de cette année, il avait même réalisé son rêve de toujours : acheter un kayak de pêche. «Il adorait la mer. Il allait pêcher presque tous les jours; même les week-end», confie Sharonne, sa belle-fille. C’est d’ailleurs pour aller pêcher qu’il est sorti mercredi matin. Cependant, cette partie de pêche a pris une tournure dramatique. Elle a été sa dernière. Son kayak s’est renversé et il s’est retrouvé à l’eau.

 

Les proches de Jean Karl Roussety se souviennent encore de cet appel téléphonique qui a bouleversé leur vie. Vers 11h30, la NCG les a informés que le kayak du sexagénaire a été retrouvé mais que ce dernier était introuvable. Les recherches se sont poursuivies. Au bout d’une heure, la nouvelle est tombée. Le corps sans vie de l’ex-policier avait été repêché par les sauveteurs. Une autopsie a révélé qu’il avait succombé à une asphyxie provoquée par la noyade. Mais comment a-t-il pu perdre la vie dans de telles circonstances ? C’est une question qui trotte sans cesse dans la tête de son entourage et de ses anciens collègues de la force policière. «Nous ne comprenons pas. Il connaissait pourtant le lagon de Pointe-aux-Sables comme sa poche. Il était en plus un très bon nageur. Comment cela a pu lui arriver ?» s’interroge sa belle-fille Sharonne.

 

En larmes, elle fait l’éloge de son beau-père. «C’était quelqu’un de jovial qui aimait rigoler. C’était un bon vivant. Sa famille vit très mal son décès. Nous n’arrivons toujours pas à digérer ce qui lui est arrivé.» Il en est de même pour ses anciens collègues de la force policière qui gardent de lui le souvenir de quelqu’un qui a toujours été très appliqué et sérieux dans son travail, et qui savait comment diriger une équipe. Jean Karl Roussety avait aussi exercé, durant de longues années, au sein de la L’ex-policier était un passionné de pêche.

 

Special Mobile Force et en tant que garde du corps à la Very Important Person Security Unit. Les obsèques de l’ex-policier ont eu lieu le samedi 2 décembre dans la matinée. Son fils aîné, établi au Danemark, est rentré au pays pour lui rendre un dernier hommage. Jean Karl Roussety laisse derrière lui une veuve, Jacqueline, et deux enfants – Julian, 29 ans, et Yannick, 37 ans.